Couverture spéciale du 77e débat général

Couverture spéciale du débat général
20 septembre - 26 septembre 2022

Le décor est planté pour le débat général de la 77e session de l'Assemblée générale des Nations Unies. Alors que le monde commence à sortir du pire de la pandémie, le débat général se tiendra en grande partie en personne, les dirigeants mondiaux se rendant à New York pour prononcer leurs déclarations dans la salle emblématique de l’Assemblée générale.

Ici, ONU Info vous donne une place au premier rang pour tout ce qui se passe. Depuis votre téléphone portable ou votre ordinateur, suivez les chefs d'État et de gouvernement alors qu'ils définissent des réponses aux défis mondiaux les plus urgents et participez à des discussions de haut niveau sur la transformation de l'éducation, la lutte contre la crise alimentaire mondiale, le 30e anniversaire de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des minorités et la guerre en cours en Ukraine.

Découvrez nos plateformes de médias sociaux : 
Facebook : facebook.com/ONUinfo 
Twitter : twitter.com/ONUinfo

Vue aérienne des inondations au Pakistan.
Photo ONU/Eskinder Debebe

Climat : la promesse de limiter le réchauffement à 1,5 degré Celsius « sous assistance respiratoire », prévient Guterres

Lors d'une réunion à huis clos avec des chefs d'État et de gouvernement, mercredi au siège des Nations Unies à New York, le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, a appelé à plus d'action et de leadership pour lutter contre la crise climatique, avertissant que les efforts visant à maintenir la hausse des températures mondiales à 1,5 degré Celsius au-dessus des niveaux préindustriels étaient « sous assistance respiratoire ».

Le Président des Etats-Unis, Joe Biden, au débat général de l'Assemblée générale des Nations Unies.
Photo ONU/Cia Pak

Le Président des Etats-Unis dénonce la « violation éhontée » de la Charte des Nations Unies par la Russie

Dénonçant fermement l'invasion de l'Ukraine par la Russie, le Président américain Joe Biden a averti mercredi les États membres des Nations Unies que « si une nation peut poursuivre des ambitions impériales sans conséquences, alors nous mettons en péril tout ce que représente cette grande institution ».

Le Président de la République centrafricaine, Faustin Archange Touadéra, au débat général de l'Assemblée générale des Nations Unies.
Photo ONU/Cia Pak

La protection sanitaire est un impératif pour toutes les nations, déclare le Président de la RCA

A la tribune des Nations Unies, mardi, le Président de la République centrafricaine, Faustin Archange Touadéra, a déploré qu’alors que les questions concernant la sécurité, la paix, l’environnement et la santé entrent dans une phase « critique », les « signaux d’alerte sont méprisés au profit des intérêts économiques, géopolitiques ».

Le Président de la RDC, Félix-Antoine Tshisekedi, au débat général de l'Assemblée générale des Nations Unies.
Photo ONU/Cia Pak

Le Président de la RDC appelle l’ONU à l’aider à en finir avec « le mal sécuritaire » qui ronge son pays

S’adressant à l’Assemblée générale des Nations Unies mardi, Félix-Antoine Tshisekedi, Président de la République démocratique du Congo, a rappelé que son pays est victime d’une crise sécuritaire aigüe qui dure depuis plus de 20 ans dans l’Est de son territoire, une « crise causée principalement par les convoitises que suscitent ses fabuleuses richesses naturelles et les ambitions de puissance de certains de ses voisins ».

Une famille de la minorité ethnique Hmong au Vietnam.
© UNICEF/Truong Viet Hung

30e anniversaire de la Déclaration des droits des minorités : « La participation des minorités est dans l’intérêt de tous »

Les Nations Unies ont célébré mercredi à New York le 30ème anniversaire de la Déclaration des droits des personnes appartenant à des minorités nationales ou ethniques, religieuses et linguistiques, le seul instrument international des droits humains des Nations Unies qui soit entièrement consacré aux droits des minorités.

🎙️ Bulletin d'ONU Info du 21 septembre 2022

Au menu de l’actualité :

A la tribune des Nations Unies, le Président français a dit craindre un retour des impérialismes

Le Président de l’Union africaine a insisté sur une Afrique des solutions

Les Etats-Unis font de la santé, de l’alimentation et du respect de la Charte des Nations Unies leurs trois priorités politiques.

 

Présentation : Jérôme Bernard

Audio
5'
ONU Info

Les Etats-Unis affirment vouloir renforcer les institutions internationales

Les États-Unis déclarent se concentrer sur trois priorités pour la 77e session de l'Assemblée générale des Nations Unies : la lutte contre l'insécurité alimentaire, la promotion de la santé mondiale et de la sécurité sanitaire mondiale, et le respect de la Charte des Nations Unies et le façonnement de l'avenir de l'ONU.

William Johann Schmonsees, porte-parole de langue française du Département d’État américain, a expliqué à ONU Info que les Etats-Unis cherchent à renforcer les institutions internationales.

Audio
7'57"