Couverture spéciale du 77e débat général

Couverture spéciale du débat général
20 septembre - 26 septembre 2022

Le décor est planté pour le débat général de la 77e session de l'Assemblée générale des Nations Unies. Alors que le monde commence à sortir du pire de la pandémie, le débat général se tiendra en grande partie en personne, les dirigeants mondiaux se rendant à New York pour prononcer leurs déclarations dans la salle emblématique de l’Assemblée générale.

Ici, ONU Info vous donne une place au premier rang pour tout ce qui se passe. Depuis votre téléphone portable ou votre ordinateur, suivez les chefs d'État et de gouvernement alors qu'ils définissent des réponses aux défis mondiaux les plus urgents et participez à des discussions de haut niveau sur la transformation de l'éducation, la lutte contre la crise alimentaire mondiale, le 30e anniversaire de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des minorités et la guerre en cours en Ukraine.

Découvrez nos plateformes de médias sociaux : 
Facebook : facebook.com/ONUinfo 
Twitter : twitter.com/ONUinfo

Charles Michel, Président du Conseil européen, lors du débat général de l'Assemblée générale des Nations Unies.
Photo ONU/Cia Pak

A l’ONU, le Président du Conseil européen dénonce « la violence des armes et le poison du mensonge »

Dans un discours virulent adressé en grande partie à la Russie, Charles Michel, Président du Conseil européen, a démenti devant l’Assemblée générale des Nations Unies les justifications de l’invasion de l’Ukraine, fustigé « l’impérialisme et le revanchisme », et prôné une coopération « sans maître ni élève » avec les pays en développement pour relever les défis du climat et des pandémies.

Un agent de santé livre des vaccins contre la Covid-19, qui ont été donnés à travers le mécanisme COVAX, à un centre de santé au Népal.
UNICEF/Laxmi Prasad Ngakhusi

Covid-19 : « Nous ne devons plus jamais être pris au dépourvu » - Guterres

Lors d’une rencontre de haut niveau sur la pandémie de Covid-19, vendredi au siège des Nations Unies à New York, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a rappelé que les pays à revenus faibles et moyens continuent de subir les pires effets de la pandémie et que l’effort de préparation devait se poursuivre.

Une femme travaille dans une usine d'électronique à Cikarang, en Indonésie.
© OIT/Asrian Mirza

Il faut placer l’être humain au premier rang des investissements pour l’avenir, plaide le chef de l’ONU

Face à la crise mondiale de l’emploi, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a appelé vendredi à placer les emplois décents et la protection sociale au cœur du développement durable, lors d’une réunion sur la mise en œuvre de l’Accélérateur mondial sur les emplois et la protection sociale pour des transitions justes.

🎙️ Bulletin d'ONU Info du 23 septembre 2022

Au menu de l’actualité :

Des enquêteurs de l’ONU concluent que la Russie a commis des crimes de guerre en Ukraine

Le Président de la RDC rappelle que son pays est victime d’une crise sécuritaire aigüe

Andorre estime que seul le multilatéralisme peut permettre de trouver des solutions à la crise climatique.

 

Présentation : Jérôme Bernard

Audio
5'