La Charte des Nations Unies a résisté à l’épreuve du temps, déclare le chef de l’ONU

Paix et sécurité
Photo ONU/Mark Garten

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, et son prédécesseur, Ban Ki-moon, ont lancé mercredi un vif plaidoyer en faveur de la Charte des Nations Unies, adoptée en 1945, soulignant qu’elle avait résisté à l’épreuve du temps et restait le fondement des relations internationales.

En Afrique, promouvoir la vaccination passe par une meilleure communication (OMS)

Diversité linguistique et multilinguisme : des outils essentiels au développement durable et à la paix

La FAO appelle à un partenariat collaboratif pour stopper la déforestation

Photo UNICEF / Al Shami

Syrie : la situation humanitaire dans la Ghouta orientale est devenue incontrôlable (ONU)

La situation humanitaire des civils dans la région de la Ghouta orientale, en Syrie, est en train d'échapper à tout contrôle, a averti un haut responsable des Nations Unies à la suite des affrontements qui ont causé lundi la mort de plus de 40 civils et blessé plus de 150 autres dans l’enclave rebelle assiégée par les forces gouvernementales.

Photo ONU/Loey Felipe

Conflit israélo-palestinien : le chef de l’ONU appelle au dialogue, à la réconciliation et à la raison

Lors d’une réunion du Conseil de sécurité mardi sur le Moyen-Orient, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a une nouvelle fois appelé les Israéliens et les Palestiniens à dialoguer pour trouver une solution politique au conflit qui les oppose depuis des décennies.

Photo HCR/Colin Delfosse

RDC : le HCR choqué par les atrocités signalées dans la province de Tanganyika

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a averti aujourd’hui qu’une catastrophe humanitaire d’une ampleur exceptionnelle se développe actuellement dans le sud-est de la République démocratique du Congo (RDC), alors que la province de Tanganyika s’enfonce dans la violence, générant des déplacements forcés et des atteintes aux droits humains.

UNICEF/UN0156352/Dubourthoumieu

Niveau élevé de mortalité néonatale : la majorité des décès de bébés peuvent être évités (UNICEF)

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a alerté sur le nombre toujours « élevé et alarmant » de décès de nouveau-nés à l'échelle mondiale en particulier dans les pays les plus pauvres de la planète.

Photo HCR/Caroline Gluck

Bangladesh : à l’approche de la mousson, les réfugiés rohingyas sont toujours aussi vulnérables (ONU)

Six mois après le début de l’exode massif des Rohingyas du Myanmar vers le Bangladesh, les Nations Unies appellent à soutenir ces réfugiés et leurs communautés d’accueil.

Les titres d'un coup d'oeil