Afrique

RDC : certaines activités de la riposte à Ebola suspendues après le meurtre d’un expert de l’OMS à Butembo

Le Ministère de la santé de la République démocratique du Congo (RDC) et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sont en train « d’analyser la situation sécuritaire » dans l’est du pays, après la mort d’un intervenant de l’agence onusienne lors d’une attaque contre l’hôpital de Butembo vendredi dernier.

Mozambique : les autorités, avec l'aide du HCR, entament la réinstallation des déplacés du cyclone Idai

Le gouvernement mozambicain et le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) ont entamé depuis le week-end la réinstallation de familles déplacées par le cyclone Idai dans des zones plus proches de leurs lieux d’origine.

Mali : l’ONU condamne une attaque terroriste contre l’armée malienne à Guiré

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, s’est joint lundi à la Mission de maintien de la paix des Nations Unies au Mali (MINUSMA) pour condamner avec la plus grande fermeté l'attaque perpétrée dimanche contre un camp des forces armées maliennes à Guiré, dans la région de Koulikoro, à environ 360 kilomètres de la capitale Bamako.

Mali : l’ONU condamne l’attaque à l’engin explosif improvisé contre un de ses convois

Le Secrétaire général des Nations Unies a condamné samedi l’attaque à l’engin explosif improvisé contre un convoi de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), sur l’axe Douentza-Boni, dans la région de Mopti, dans le centre du Mali.

Ebola en RDC : l’ONU condamne l’attaque contre l’hôpital de Butembo qui a tué un médecin

Les Nations Unies ont condamné vendredi l’attaque mortelle contre l'hôpital universitaire de Butembo, au Nord-Kivu, en République démocratique du Congo (RDC).

Soudan du Sud : 6.000 enfants réunis avec leur famille, des milliers restent séparés (UNICEF)

Environ 6.000 enfants sont désormais réunifiés avec leurs parents au Soudan du Sud après des années de séparation dues au conflit, ont annoncé jeudi l'UNICEF, Save the Children, et leurs partenaires.  

Libye : plus de 200 morts suite à l'augmentation de la violence à Tripoli

L’escalade du conflit armé à Tripoli, en Libye, a d’ores et déjà causé la mort de 205 personnes et en a blessé 913 autres. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) par le biais des réseaux sociaux, a annoncé qu'elle avait envoyé des médecins spécialistes pour aider les hôpitaux en première ligne à assister des dizaines de chirurgies.

Libye : les bombardements des zones habitées sont une violation flagrante du droit international (ONU)

Les bombardements violents qui ont frappé mardi soir un quartier densément peuplé de la capitale libyenne, Tripoli, ont été condamnés « avec la plus grande fermeté » par le chef de la mission de l'ONU en Libye. Des « dizaines » de civils auraient été tués et blessés.

L’ONU et ses partenaires encouragent les Centrafricains à se mobiliser pour mettre en œuvre l’accord de paix

Le Groupe international de soutien à la République centrafricaine (RCA) s’est réuni à Bangui mercredi, l’occasion d’encourager une nouvelle fois les Centrafricains à se mobiliser pour mettre en œuvre l’accord de paix signé le 6 février 2019 par le gouvernement et 14 groupes armés.

Darfour : la mission de l’ONU et de l’UA vigilante face aux violences découlant de la chute d'el-Béchir

Les changements politiques au niveau fédéral au Soudan ont un « impact évident » sur la situation au Darfour, a reconnu mercredi le Représentant spécial conjoint de l’ONU et de l’UA dans cette région de l’ouest du pays.