L'actualité mondiale Un regard humain

Filtrer par:

Plus d'infos

L'ONU s'inquiète des allégations de mauvais traitements infligés à des détenus palestiniens par Israël.
© UNICEF/Josh Estey

L'ONU s'inquiète des détentions « massives et inhumaines » de Gazaouis

Les Nations Unies et des organisations partenaires ont exprimé leur profonde inquiétude quant à la détention « inhumaine » de combattants palestiniens présumés de la bande de Gaza par les autorités israéliennes, alléguant un traitement si difficile que certains ont dû être amputés d’un membre « en raison d’un enchaînement prolongé ».

Des élèves mangent leur déjeuner à leur école dans le village de Belle Onde, dans le centre d'Haïti.
© WFP/Alexis Masciarelli

Haïti : deux tiers des ménages de Port-au-Prince ne mangent pas assez, selon une étude du PAM

Alors que plus de 40 % des ménages de la région métropolitaine de la capitale haïtienne ont subi un choc lié à l’insécurité, l’Agence alimentaire des Nations Unies s’est inquiétée, lundi, de l’insécurité alimentaire parmi la population, relevant que deux tiers des ménages de Port-au-Prince ne mangent pas assez.

Les délégués au Sommet mondial d'action pour les enfants et les jeunes des PEID, dont Adelaide Nafoi de Samoa (deuxième à partir de la gauche), après avoir terminé leur section du « mur d'engagements ».
UN News/ Matthew Wells

À Antigua, la jeunesse construit un « mur d’engagements » pour se mobiliser contre la crise climatique

Il est peut-être construit à partir de boîtes en carton recyclables, mais lorsque les dirigeants du monde ouvriront officiellement lundi la Quatrième Conférence internationale sur les petits États insulaires en développement (PEID4), ils seront accueillis par un « mur d’engagements » les implorant d’agir davantage contre les ravages du changement climatique.

Un groupe de pêcheurs part en mer depuis le village de Mokola, à Madagascar.
© FAO Madagascar/Tojotiana Randrianoavy

Les pêcheurs de Madagascar s'adaptent aux mers meurtrières à cause du changement climatique

Les communautés de pêcheurs du sud de Madagascar sont confrontées à des conditions de mer parfois mortelles en raison du changement climatique, mais, avec l’aide de l’Organisation internationale du travail (OIT), elles trouvent des moyens de s’adapter aux nouvelles circonstances auxquelles elles sont confrontées.

Une femme marche dans la ville de Mopti au Mali.
© UNOCHA/Eve Lomina

Les trajets dangereux des femmes maliennes en quête d’accouchement sans risques et d’indépendance

Le conflit en cours au Mali et les déplacements qu’il entraine ont perturbé l’accès aux services essentiels comme les soins de santé sexuelle et reproductive, et contribue à l’un des plus forts taux de mortalité maternelle du monde. La crise a mis à mal les droits des femmes et des filles et fait augmenter les risques de violence basée sur le genre et de pratiques néfastes.