Afghanistan

Plus de cinq millions d'Afghans sont déplacés à l'intérieur du pays, dont ces familles à Hérat..
OIM/Mohammed Muse
Les Afghans sont un peuple fier avec un riche héritage culturel. Ils ont connu des générations de guerre et d'épreuves. Ils méritent tout notre soutien. Les jours suivants seront déterminants. Le monde regarde. Nous ne pouvons ni ne devons abandonner le peuple afghan.

Le Secrétaire général de l'ONU António Guterres lors d'une allocution au Conseil de sécurité sur l'Afghanistan, le 16 août 2021

Aperçu

La crise humanitaire en Afghanistan

L'ONU se concentre sur l'assistance et le soutien au peuple afghan en cette période très critique. L'ONU dispose de personnel dans tout le pays qui fournit une aide humanitaire vitale aux côtés de nos partenaires. Le Conseil de sécurité discutera du mandat de la Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA), une mission politique spéciale créée en 2002, en septembre 2021.

Agences de l'ONU en Afghanistan

Une mère et son enfant ont fui les combats à Lashkargah et vivent désormais dans un camp de déplacés à Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan.
© UNICEF Afghanistan
Une mère et son enfant ont fui les combats à Lashkargah et vivent désormais dans un camp de déplacés à Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan.

Le Secrétaire général de l'ONU

Le Secrétaire général des Nations Unis António Guterres s'adressant à la presse.
ONU / Eskinder Debebe

La présence des Nations Unies s'adaptera à la situation sécuritaire. Mais surtout, nous resterons et apporterons notre soutien au peuple afghan à l'heure où il en a besoin. Pour l'avenir, j'appelle à la fin immédiate de la violence, au respect des droits de tous les Afghans et au respect par l'Afghanistan de tous les accords internationaux auxquels il est partie. Les Afghans sont un peuple fier avec un riche héritage culturel. Ils ont connu des générations de guerre et d'épreuves. Ils méritent tout notre soutien. Les jours suivants seront déterminants. Le monde regarde. Nous ne pouvons ni ne devons abandonner le peuple afghan.

Le Conseil de sécurité de l'ONU

Réunion du Conseil de sécurité sur l'Afghanistan.
Photo ONU/Loey Felipe

À la suite de la réunion du 16 août 2021, le Conseil de sécurité a publié une déclaration appelant à la cessation des hostilités et à la mise en place, « par le biais de négociations inclusives », d'un nouveau gouvernement en Afghanistan qui serait uni, inclusif et représentatif, et avec la participation des femmes. Les membres du Conseil ont également appelé à la fin immédiate de la violence et au rétablissement de la sécurité et de l'ordre civil et constitutionnel. Ils ont souligné la nécessité de pourparlers urgents pour résoudre la crise d'autorité actuelle et pour parvenir à un règlement pacifique grâce à un processus de réconciliation nationale qui soit à la fois dirigé et contrôlé par les Afghans. Les 15 ambassadeurs se sont déclarés profondément préoccupés par le nombre de violations graves du droit international des droits de l'homme et d'abus des droits de l'homme signalés, et ont souligné le « besoin urgent et impératif » de traduire les responsables en justice.

La Mission de l'ONU (MANUA)

Deborah Lyons, Special Representative of the Secretary-General and head of the UN Assistance Mission in Afghanistan (UNAMA).
UNAMA/Fardin Waezi

La mission de la MANUA est d'aider le peuple et les institutions afghans à parvenir à la paix et à la stabilité, conformément aux droits et obligations inscrits dans la constitution afghane. Deborah Lyons a été nommée Représentante spéciale du Secrétaire général pour l'Afghanistan et Cheffe de la MANUA en mars 2020 et a pris ses fonctions en avril 2020.

Articles