Filtrer par:

Plus d'infos

Des écoliers participent à des activités de sensibilisation proposées par le Programme de consolidation de la paix de l'UNICEF.
© UNICEF

Le développement est la seule voie vers une paix durable, rappelle la Vice-Secrétaire générale

Lors d’un débat, jeudi, au Conseil de sécurité sur la consolidation et le maintien de la paix, Amina Mohammed, Vice-Secrétaire générale de l’ONU, a rappelé le lien étroit entre l’instabilité, les conflits et le retard en matière de développement durable dans de nombreux pays. Elle a appelé à des politiques nationales inclusives qui répondent aux griefs des populations et aident à stabiliser les sociétés fragiles.

Des femmes sud-africaines servant comme Casques bleus au Darfour (photo d'archives).
Photo ONU/Albert Gonzalez Farran

Journée des femmes dans le multilatéralisme : « L’égalité des droits ne peut pas attendre », plaide la cheffe de l’UNESCO

 

La cheffe de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) a souligné mercredi, à l’occasion de la Journée internationale des femmes dans le multilatéralisme, la nécessité de parvenir à l’égalité des sexes à l’échelle mondiale et de lutter contre les discours de haine, en particulier ceux qui ciblent les femmes et les filles en ligne.

Des enfants jouent dans un camion endommagé à Douma, en Syrie (photo d'archives).
© UNICEF/Omar Sanadiki

Syrie : une crise d’une complexité et d’une ampleur inimaginables, selon l’envoyé de l’ONU

Devant le Conseil de sécurité, mercredi 25 janvier, Geir O. Pedersen, Envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie, a déploré une double crise humanitaire et économique aux proportions épiques dans ce pays, sur fond de persistance des affrontements armés, mais il a fait part d’une intensification du travail diplomatique et du dialogue entre les parties en Syrie.

Des mères déplacées avec leurs enfants participent à un exercice d'évaluation de la famine organisé par le PAM dans l'État de Borno, au nord-est du Nigéria (photo d'archives).
WFP/Arete/Siegfried Modola

A la conférence sur le bassin du lac Tchad, les participants se sont engagés à aider une région en crise prolongée

La 3e Conférence de haut niveau sur la région du lac Tchad s'est conclue mardi par des engagements réaffirmés des pays et partenaires du bassin du lac Tchad en faveur d'une réponse coordonnée, régionale et durable soutenue par les acteurs humanitaires, de stabilisation et de développement, a indiqué de Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA).