Avec « 10TOGO », la Fondation Elyx décrypte les enjeux du Forum Génération Égalité

30 juin 2021

Du 30 juin au 2 juillet, Paris reçoit le Forum Génération Égalité (FGE), cinquième conférence internationale sur les droits des femmes, organisée par ONU femmes et co-présidée par la France et le Mexique. La Fondation Elyx soutient cette rencontre en publiant le 3ème chapitre de son programme « 10TOGO », qui décrypte les enjeux du forum.

Le Forum Génération Égalité est un rassemblement mondial pour l’égalité entre les femmes et les hommes. 

Le dernier chapitre de « 10TOGO » est un guide pratique qui permet une compréhension immédiate et inclusive des sept axes du forum : violence basée sur le genre, autonomie sexuelle, mouvements et leadership féministes, technologies et innovations, justice sociale et économique, climat et genre, et éducation.

La situation pour atteindre l’égalité des genres d’ici 2030 est décryptée avec Elyx, l’Ambassadeur digital des Nations Unies, non-genré, et Lexy, son alter-ego féminin. Ensemble, ils lient ces défis aux 17 Objectifs de développement durable pour un monde plus juste, plus sûr, pour toutes et tous et plus respectueux de la planète. 

ONU Info a rencontré l’équipe de la Fondation Elyx : Yacine Ait Kaci, ou Yak, Directeur artistique et stratégique du Groupe Elyx; Adeline Pilon, Directrice générale de la Fondation Elyx, et Lucie Cremeaux, Directrice des programmes de « 10TOGO ». 

ONU Info : Pourquoi êtes-vous impliqués dans ce Forum Génération Egalité ? Quels sont les enjeux liés au genre et pourquoi sont-ils importants pour la Fondation Elyx ? 

Yak : A la Fondation Elyx, on a ce programme qui s’appelle « 10TOGO ». L’idée est, depuis le Forum de 2019 sur le climat, d’accompagner les grandes rencontres internationales, les grands sommets, qui sont la plupart du temps organisés par les Nations Unies et ses différentes agences, pour en faire un guide qui soit accessible, vraiment à toutes et à tous, et qui permette d'aborder l'ensemble des axes et des thèmes de ces sommets qui parfois sont quand même des sommets, un peu experts, avec énormément de données, de statistiques, de sujets qui sortent un petit peu du champ du grand public. Et « 10TOGO », c'est un petit peu ce qui se passe entre les deux avec en ligne de mire, à chaque fois, le plan qui réunit l'ensemble de ces sommets, à savoir les Objectifs de développement durable. 

Lucie Cremeaux : Nous, on a travaillé sur les thèmes qui sont regroupés dans la coalition Génération Egalité. On est parti des six thèmes de la coalition : violences basées sur le genre ; justice et droit économique ; autonomie corporelle et droit à la santé reproductive ; action féministe pour la justice ; technologie et innovation pour l'égalité des sexes ; mouvements leadership féminins. Et on a ajouté l'éducation des filles et des garçons, qui nous paraissait primordial pour englober l'ensemble des thématiques liées au genre.

Adeline Pilon : La Fondation Elyx soutient le Forum à travers son programme. Et donc ce nouveau chapitre de « 10TOGO » va venir décrypter le Forum Génération Égalité.

Mouvements et leadership féministes
@Yak
Mouvements et leadership féministes

ONU Info : Et pourquoi est-ce si important pour vous, pour la Fondation, ce thème d'égalité ? 

Adeline Pilon : Il faut le rappeler, la Fondation a été créée en 2018, après qu’Elyx soit né, après qu’Elyx soit devenu ambassadeur digital des Nations Unies. L'objet de la Fondation est de porter les valeurs onusiennes et notamment les Objectifs de développement durable, de les promouvoir auprès du grand public et les intégrer dans les prises de décision publique et privée. 

On a créé ce programme « 10TOGO », qui s'adresse au grand public par opposition à notre programme « Atmosphère », qui s'adresse aux décideurs politiques principalement. « 10TOGO » a pour but de créer une culture ODD. On a décidé de ne pas parler au grand public frontalement des Objectifs de développement durable ou des 169 cibles ou des 244 indicateurs. On a eu envie de rentrer par un sommet, parce qu'il y a un moment d'attention, et par un thème. Du coup, on est rentré dans celui-là par un des ODD qui est l’ODD 5, celui de l'égalité des genres. C'est un sujet fondamental parce que déjà c'est un des 17 Objectifs de développement durable.

Yak : Et c'est d'ailleurs la structure du programme puisque sur chacun des chapitres, chacun des axes on va évaluer la situation actuelle, définir les objectifs tels qu'ils sont définis dans les 169 cibles des Objectifs de développement durable et entre les deux voir quels sont les défis et les possibilités et les leviers de changement et d'action concrète pour chacun d'entre nous et chacune d'entre nous. 

ONU Info : Et donc vous avez créé un guide pratique pour aider à mieux comprendre ce qu’est le Forum Génération Égalité. Est-ce que cela va rendre ce forum plus ludique pour les personnes qui vont le suivre ? 

Yak : Aujourd'hui, tout le monde a un smartphone et effectivement le guide permet en un coup d'œil d'avoir l'ensemble des thématiques des sujets, des data, des statistiques sur l'ensemble des coalitions et des objectifs tels qu'ils sont définis dans les Objectifs de développement durable. Il y a vraiment cette dimension de guide pratique, c'est à dire que vraiment le slogan « 10TOGO » c'est vraiment 10 ans pour tout changer, 5 minutes pour tout comprendre. Il y a cette volonté de rendre accessible la complexité de ces thématiques et aussi leur dimension transversale. On va pouvoir parler du genre sous l'angle du climat ou sous l'angle de l'innovation et le raccorder à des objectifs qui sont connexes à l'égalité des genres. Cela permet à toute personne, qu'elle soit spécialiste du sujet ou qu'elle s'intéresse au sujet, puisque finalement, c'est un sujet qui concerne chacune et chacun d'entre nous, de rentrer dans le contenu, qui est un contenu expert et nous, c'est le travail qu'on fait, c'est le travail d'entonnoir d’Elyx et la raison d'être d’Elyx, qui est de transformer la complexité en quelque chose qui soit compréhensible par tous et toutes. 

Violences basées sur le genre
@Yak
Violences basées sur le genre

ONU Info : Nous allons parler un peu d'Elyx qui a maintenant un alter ego féminin Lexy. Qui est Lexy et comment vont-ils travailler ensemble ? 

Yak : En fait, Elyx n'est pas genré, c'est à dire qu’Elyx n'est pas un garçon, ni une fille. C'est un dessin et donc chacun peut se l'approprier. Et du coup le neutre fait qu'on va parler de « il » mais en anglais ce serait plutôt « it ». C'est un être qui est vraiment conçu dans ce sens-là. Et sur le Forum Génération Égalité, effectivement, on a souhaité féminiser, c'est à dire avoir une version féminine d’Elyx qui est devenue Lexy. Lexy c'est en fait vraiment tout l'ADN d’Elyx dans un personnage féminin. Elyx, il est optimiste, sûr de lui, il avance, il va de l'avant, il regarde l'avenir dans les yeux, conscient des enjeux et sans peur et avec ce sourire qui le caractérise.

Lexy reprend ces caractéristiques et avec cette dimension de confiance qui est très importante. Mais elle est accompagnée dans toutes les planches de plein de différents personnages qui viennent incarner des sujets parfois difficiles. On a des petites filles, on a des petits garçons aussi, parce que l'égalité des genres, ce sont les garçons et les filles. Et on a toute une galerie de petits personnages qui viennent surtout accompagner des statistiques et des informations qu'on a vraiment extraites de nombreux rapports et d'études qui ont été faits sur les différents sujets. 

ONU Info : Donc ils vont travailler ensemble tous les deux. Vont-ils pousser pour les Objectifs de développement durable ? Comment ça va marcher ?

Yak : Effectivement. Il ne reste que 10 ans. Donc la famille s'agrandit. Il y a Lexy, on va la retrouver, plus d'autres personnages, de nouveaux personnages au gré des sujets. Le prochain chapitre de « 10TOGO » traite de la biodiversité. Il sera publié au moment de l’UICN, le Congrès de l’Union internationale pour la conservation de la nature, en septembre. On a également toute une galerie d'animaux elyxisés, si on peut dire, dans cette famille qui s'agrandit. Il y a déjà une abeille qui a rejoint la famille. Donc oui, Elyx c’est le neutre, c'est l'essence et c'est ce qui en fait aussi un ambassadeur et un personnage qui peut parler à tout le monde. 

Mais au fur et à mesure des thématiques, au fur et à mesure de l'évolution et puis cette décennie qui s'ouvre, il va être accompagné d'une famille qui continue de s'agrandir et qui finalement correspond également à la grande famille humaine qui est de plus en plus concernée. Je pense qu'on est de plus en plus nombreux à voir des Objectifs de développement durable comme cap pour la décennie qui a commencé.

Genre et justice climatique
@Yak
Genre et justice climatique

ONU Info : Pourquoi est-ce important d'arriver à une Génération Égalité ? 

Adeline Pilon : Ce Forum, il a lieu en 2021. Il aurait dû avoir lieu en 2020 mais pour cause de Covid, il a été décalé. Mais ça fait 25 ans qu’il n'y a pas eu une rencontre internationale pour rassembler tous les chefs d’Etat pour venir adresser la question de la Génération Egalité, donc la question de l'égalité.

Yak : Et c'est important, parce qu’aujourd'hui, on vit dans une totale inégalité. On est tous issu de générations inégalités et cette inégalité criante, la première, c'est entre les garçons et les filles. Il y a eu des progrès qui ont été faits dans certains domaines, il y a des reculs dans d'autres domaines, mais d'une manière générale, quand on regarde la plupart des assemblées de décision dans le monde, elles sont largement masculines. Quand on regarde la direction des grandes entreprises, en tout cas c'est le cas en France, c'est le cas dans beaucoup de pays et dans le monde entier, elles sont largement masculines. Quand on regarde la répartition des tâches quotidiennes vis-à-vis de l'éducation, vis-à-vis de de sujets qui vraiment nous concernent toutes et tous, l'inégalité, elle est absolument partout et dans tous les domaines. 

En fait c'est comme la première étape pour pouvoir accomplir ces Objectifs de développement durable. Parce que cela a des implications sur l'ensemble des autres sujets. Sur la question climat par exemple, il y a des inégalités criantes, même dans les conséquences du réchauffement climatique. Il y a des inégalités dans le rapport à l'emploi, dans le rapport au salaire, mais également dans l'innovation, sur la question des brevets. En vérité, sur vraiment l'ensemble des sujets. C'est vraiment le prisme, le point départ qui fait que c'est un des sujets peut être les plus importants, parce qu'il concerne chacun d'entre nous. Et ce n’est pas forcément le plus médiatisé. Parce que dans les Objectifs de développement durable, on a des sujets un peu star parce que l'urgence fait qu’on parle beaucoup du climat. 

Mais on ne fera pas l'impasse de basculer dans cette Génération Egalité si justement on veut atteindre des objectifs du climat. C'est pour ça que c'est extrêmement important. C'est pour ça que chacun doit s'en saisir et pas uniquement les organisations qui sont spécialisées sur le sujet. Vraiment tous les hommes et toutes les femmes sont concernés par cette thématique et doivent la faire évoluer dans les 10 ans qui viennent. 

Education des filles et garçons
@Yak
Education des filles et garçons

ONU Info : Et on a vu que l'inégalité s'est accentuée avec la Covid-19. Beaucoup de gens ont vu vraiment le rôle des femmes et l’inégalité, n’est-ce pas ?

Lucie Cremeaux : Oui, absolument. Il est vrai que le nombre de femmes qui restaient à la maison, avec par exemple des violences conjugales, le poids des tâches domestiques a été mis en exergue face au télétravail et ça fait augmenter l’inégalité dans le monde. 

Yak : Et dans le corps médical, on a vu que face à la Covid, en première ligne, on a eu principalement également des femmes médecins, infirmières, etc. qui ont payé aussi un lourd tribut dans la lutte contre la pandémie. 

Adeline Pilon : Et en Afrique, beaucoup de femmes se sont retrouvées avec des grossesses non désirées et n'ont pas pu avoir un accompagnement pour mettre un terme à ces grossesses. C'est autant de jeunes filles qui sont déscolarisées beaucoup trop vite et autant d'enfants qui naissent dans des conditions non viables. 

ONU Info : Quels sont les domaines où il faut investir, pour obtenir justement cette égalité des femmes et des hommes ?

Adeline Pilon : Ce sommet est formé de six thèmes auxquels on a décidé de rajouter aussi celui de l'éducation. C’est par là où tout commence. Je dirais que l'éducation est le premier en termes d'importance. L'ensemble des six thèmes sont fondamentaux. Mais il y a quand même un thème qui est davantage porté au centre du forum et qui génère le plus d'attention, c'est celui de la question des droits sexuels et reproductifs. Et il est attendu que si une grande décision est prise lors de ce forum, elle émanera de cet axe. 

ONU Info : Et donc il nous reste 10 ans pour atteindre les Objectifs de développement durable, un peu moins même. Est-ce qu'on est sur la bonne voie ? 

Yak : Oui et non. On sent que quelque chose est en train de se passer sur la sortie de crise de la pandémie. 

Adeline Pilon : Peut-être qu’avant la Covid, l'inertie s'installait. La Covid a permis d’appuyer sur un bouton « reset » ou sur un bouton d'accélération. Elle a ouvert une voie d'accélération qui aujourd'hui rend possible l’atteinte des ODD parce qu’on est en train de changer de rythme. Après, est-ce que tous les pays et tous les acteurs disposent des mêmes cartes ? Non, et certains sont bien sûr plus proches que d'autres. Mais la sortie de la Covid avec les nombreux plans de relance, notamment en Europe, il faut souligner que c'est la première fois qu'il y a un plan de relance aussi ambitieux et de façon multilatérale, cela peut amener à atteindre les Objectifs de développement durable dans moins de 10 ans. 

Yak : C'est le fameux « build back better », c'est-à-dire qu'en sortie de crise systémique, la réponse systémique et la solution systématique qui sont déjà sur la table depuis cinq ans, ce sont les Objectifs de développement durable. Donc on est assez optimiste. Et on constate aussi une accélération dans l'ensemble des domaines, que ce soit le secteur public et le secteur privé.

Justice et droit économique
@Yak
Justice et droit économique

ONU Info : Pour vous aussi Lucie, va-t-on dans la bonne direction ? Étant jeune vous-même, est-ce que vous voyez un bel avenir ? 

Lucie Cremeaux : Oui, je trouve que ma génération en tout cas est énormément sensibilisée aux Objectifs de développement durable. On veut changer la manière de fonctionner et on veut surtout prendre en compte notre environnement, nos forces et de ne plus partir dans le mur et partir dans quelque chose qui est durable. 

ONU Info : Avez-vous autre chose à ajouter, un message ?

Yak : Elyx va fêter ses 10 ans cette année. Il a été créé en 2011, sans imaginer une seconde que 10 ans plus tard, il y aurait autant de projets de partenariat et autant d'enjeux internationaux, des choses gigantesques mais toujours en essayant de garder cette approche très, on va dire poétique, en tout cas légère et de rester très humain. 

Adeline Pilon : On va célébrer aussi les trois ans de la Fondation Elyx. On va rentrer dans une saison anniversaire. Et de nouveaux chapitres « 10TOGO » vont aussi arriver. Et puis cette exploration du virtuel ne fait que commencer. 

Lucie Cremeaux : Je trouve que le personnage d’Elyx permet vraiment une compréhension du grand public de ce qui est vraiment important aujourd’hui. Parce que c’est en sensibilisant la masse de personnes qu’on arrivera aussi à avoir des résultats.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.