Covid-19 : un nouveau pic de 5,7 millions de cas et 87.000 nouveaux décès dans le monde

28 avril 2021

Pour la neuvième semaine consécutive, le nombre des nouvelles infections a continué d’augmenter dans le monde. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a recensé près de 5,7 millions de nouveaux cas au cours de la semaine dernière, dépassant ainsi les pics précédents.

« Toutes les régions ont signalé une baisse de l’incidence des cas, à l’exception des régions de l’Asie du Sud-Est et du Pacifique occidental », a précisé l’Agence sanitaire mondiale de l’ONU, dans son dernier bulletin épidémiologique.

De même, toutes les régions sauf deux, l’Asie du Sud-Est et la Méditerranée orientale, ont signalé une baisse des nouveaux décès cette semaine. Et pour la sixième semaine consécutive, le nombre de morts a augmenté, avec plus de 87.000 nouveaux décès signalés dans le monde.

L’Inde, principal moteur de la hausse des cas et morts en Asie du Sud-Est

Pour la troisième semaine consécutive, la région de l’Asie du Sud-Est a enregistré les plus fortes augmentations relatives de l’incidence des cas et des décès. Alors que plusieurs pays de la région signalent des tendances à la hausse, l’Inde domine la grande majorité des cas de cette tendance régionale. New Dehli représente d’ailleurs plus du tiers (38%) des cas de contamination signalés dans le monde la semaine dernière.

Parmi les pays ayant signalé le plus grand nombre de nouveaux cas, l’Inde est en tête. Le pays a comptabilisé 2.172.063 nouveaux cas, soit une hausse de 52%). Suivent les États-Unis (406.001 nouveaux cas ; baisse de 15%), le Brésil (404.623 nouveaux cas ; diminution de 12%), la Turquie (378.771 nouveaux cas ; baisse de 9%) et la France (211.674 nouveaux cas ; baisse de 9%).

Plus largement, l’Asie du Sud-Est a signalé plus de 2,2 millions de nouveaux cas et plus de 17.000 nouveaux décès, soit une hausse de 49% et de 81% respectivement par rapport à la semaine précédente. La très forte augmentation des nouveaux cas et des nouveaux décès signalés depuis le début du mois de mars se poursuit. Le principal moteur de cette augmentation dans la région est le nombre élevé de nouveaux cas signalés en Inde.

Epicentre de la pandémie du nouveau coronavirus depuis plusieurs jours avec un variant « indien » objet de toutes les attentions mondiales, New Dehli enregistre quotidiennement de nouveaux records. Lundi, il a fait état d’un record mondial de 352.991 nouvelles contaminations et un record national de 2.812 décès signalés en 24 heures.

Tendance générale à la baisse des décès en Afrique

Du côté du Pacifique occidental, la région a signalé près de 132.000 nouveaux cas et plus de 1.300 nouveaux décès, soit une hausse de 3% et une baisse de 10% respectivement par rapport à la semaine précédente. Les nouveaux cas hebdomadaires continuent d’augmenter pour la septième semaine consécutive, tandis que les nouveaux décès ont diminué au cours des deux dernières semaines après un pic au début du mois d’avril.

La Méditerranée orientale a signalé plus de 378.000 nouveaux cas et plus de 6.300 nouveaux décès, soit une baisse de 2% et une hausse de 17% respectivement par rapport à la semaine précédente. Selon l’OMS, la tendance des nouveaux cas s’est « stabilisée » après dix semaines d’augmentation, tandis que celle des nouveaux décès continue « d’augmenter fortement » pour la neuvième semaine consécutive.

Sur le continent africain, l’Agence sanitaire mondiale de l’ONU fait état de plus de 49.000 nouveaux cas et plus de 1.100 nouveaux décès, soit une baisse respective de 9% et de 1% par rapport à la semaine précédente. « Le nombre de cas hebdomadaires continue d’osciller au cours des neuf dernières semaines », a précisé l’OMS, relevant « une tendance générale à la baisse des décès observée depuis le pic de la mi-janvier ».

3,11 millions de morts et 147,53 millions de cas dans le monde

De l’autre côté de l’atlantique, le continent américain a recensé plus de 1,4 million de nouveaux cas et plus de 36.000 nouveaux décès, soit une baisse de 8% et de 7% respectivement par rapport à la semaine précédente. Après huit semaines d’augmentation progressive, les Amériques ont observé une tendance à la baisse des nouveaux cas. La tendance des nouveaux décès a également diminué au cours de la semaine dernière.

Le scénario est quasi identique dans la région européenne, qui a comptabilisé plus de 1,4 million de nouveaux cas et plus de 25.000 nouveaux décès. Il s’agit d’une baisse de 12% et de 5% respectivement par rapport à la semaine précédente. Comme en Afrique, la tendance des nouveaux cas et des décès est à la baisse au cours des deux dernières semaines sur le continent européen.

Le virus a fait au moins 3.116.444 morts dans le monde depuis l’apparition de la maladie fin décembre 2019. Selon un bilan établi mercredi par l’OMS, plus de 147.539.302 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie.

Et dans le combat contre le coronavirus, le cap du milliard de doses de vaccins administrées dans 207 pays ou territoires, est sur le point d’être franchi. Selon le dernier comptage de l’OMS, un total de 961.231.417 doses de vaccin ont été administrées, à la date du mardi 27 avril 2021.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Covid-19 : nouveau record mondial du nombre de contaminations la semaine dernière (OMS)

Il s’agit de la huitième semaine consécutive au cours de laquelle une augmentation des nouveaux cas de Covid-19 est notée dans le monde. Avec plus de 5,2 millions de nouveaux cas signalés la dernière semaine, ce nombre dépasse le précédent pic observé en début janvier, a alerté mercredi l’Organisation mondiale de la santé (OMS), dans son rapport épidémiologique.