Le violoniste Renaud Capuçon nommé Artiste de l’UNESCO pour la paix

24 septembre 2020

La Directrice générale de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture, Audrey Azoulay, a nommé Artiste de l’UNESCO pour la paix le violoniste français Renaud Capuçon.

Le violoniste reprend ainsi le flambeau tenu par des musiciens qui ont mis leur notoriété au service de l’UNESCO tels que Yehudi Menuhin ou Mstislav Rostropovitch, Ambassadeurs de bonne volonté de l'UNESCO, respectivement de 1992 à 1999 et de 1998 à 2007, avec lesquels il a lui-même travaillé, a précisé l’UNESCO dans un communiqué de presse.

En sa qualité d’Artiste pour la paix, Renaud Capuçon a accepté de contribuer à renforcer la visibilité de l’UNESCO et à soutenir ses priorités et ses activités en faveur de l’éducation artistique et culturelle, de la diversité des expressions culturelles et de la culture de la paix.

Adepte de la transmission

Né en 1976 à Chambéry, en Savoie, Renaud Capuçon est entré au conservatoire dès l’âge de quatre ans. Il est connu non seulement en tant que violoniste virtuose mais aussi comme un humaniste adepte de la transmission. 

Il a fondé plusieurs festivals de musique, en particulier les « Rencontres artistiques de Bel-Air » près de Chambéry et le Festival de Pâques d'Aix-en-Provence qui accueillent les plus grands instrumentistes du monde.

Au cours d’une cérémonie qui s’est tenue au siège de l’UNESCO mardi à Paris, Renaud Capuçon a interprété La Mélodie d'Orphée de Christoph Willibald Gluck, au milieu du jardin potager de l’UNESCO.

Les Artistes de l’UNESCO pour la paix sont des personnalités de renommée internationale qui usent de leur influence, de leur charisme et de leur prestige pour promouvoir le message et les programmes de l’Organisation. 

L’UNESCO collabore avec d’autres Artistes pour la paix tels que Valery Gergiev, Kudsi Erguner et N. Scott Momaday pour incarner son action en faveur de la culture et de la création.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Il faut impliquer la jeunesse dans la préservation du patrimoine africain (UNESCO)

A l’occasion de la Journée du patrimoine mondial africain, l’UNESCO souligne combien il est important d’impliquer la jeunesse pour préserver ce patrimoine qui irrigue la culture contemporaine africaine.