Face au Covid-19, Israéliens et Palestiniens coopèrent, mais la menace des annexions plane sur la Cisjordanie

23 avril 2020

La pandémie de Covid-19 crée des opportunités de coopération que les Israéliens et les Palestiniens doivent saisir pour soutenir les efforts de paix au Moyen-Orient et mettre fin à des décennies de conflit, a déclaré jeudi l’envoyé de l’ONU dans la région.

Nickolay Mladenov, Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, a déclaré au Conseil de sécurité que les combats et les affrontements se sont une nouvelle fois intensifiés le mois dernier en Cisjordanie et à Gaza, faisant davantage de victimes.

Mais il a ajouté qu'il a également été le témoin d '« exemples inspirants » de coopération à travers les lignes de conflit dans une bataille commune pour contenir la pandémie de coronavirus. Des exemples qui pourraient ouvrir de nouvelles perspectives de progrès dans la quête de la paix.

« La reconnaissance de cette interdépendance pourrait - s'il y a une volonté politique - se traduire par des progrès tangibles vers la résolution du conflit », a déclaré M. Mladenov, notant que les deux parties israélienne et palestinienne - avec le soutien de l'ONU - coordonnent leurs efforts contre le Covid-19.

« J'exhorte vivement les dirigeants israéliens et palestiniens à saisir ce moment pour prendre des mesures en faveur de la paix (et) à rejeter les mouvements unilatéraux qui ne feront qu'approfondir le fossé entre les deux peuples et saper les chances de paix », a-t-il dit.

Menace d'annexion de parties de la Cisjordanie

M. Mladenov a déclaré que deux responsables politiques israéliens - tout en réitérant leur engagement à faire avancer les accords de paix et à coopérer avec les voisins d’Israël - ont également convenu de faire avancer l’annexion de parties de la Cisjordanie à partir du 1er juillet.

La voie d’une action unilatérale ne fera qu'accentuer les conflits et les souffrances - Nickolay Mladenov, envoyé de l’ONU au Moyen-Orient 

En réponse, l'Autorité palestinienne a menacé d'annuler la mise en œuvre de tous les accords bilatéraux en cas d'annexion, a rapporté l’envoyé onusien, ajoutant que les décisions critiques prises aujourd'hui par les dirigeants israéliens pourraient avoir un impact sur la trajectoire du conflit pour les années à venir.

« Les mesures visant à annexer des terres et à accélérer l'expansion des colonies, combinées à l'impact dévastateur du Covid-19, peuvent enflammer la situation et détruire tout espoir de paix », a-t-il déclaré.

La meilleure alternative, a-t-il dit, serait de voir les Israéliens et les Palestiniens travailler main dans la main pour moderniser et étendre les accords existants, consolider le calme relatif actuel à Gaza, mettre en œuvre les recommandations du Quartet pour le Moyen-Orient (Etats-Unis, Union européenne, Russie et ONU) prendre activement des mesures en vue d'un accord négocié pour une solution à deux États.

Concernant les efforts visant à contenir l'épidémie de Covid-19, M. Mladenov a expliqué que les Nations Unies avaient livré plus d'un million d'articles - y compris des équipements de protection individuelle et des milliers de kits de test - pour les hôpitaux et cliniques palestiniens.

Il a également mis en lumière les efforts israéliens pour aider les Palestiniens touchés par le virus mortel.

Cependant, des défis importants demeurent, les services de santé palestiniens signalant toujours une grave pénurie de matériel et de personnel médicaux, en raison d'un financement insuffisant.

Soulignant la responsabilité d'Israël d'assurer le bien-être et la sécurité des personnes sous son contrôle dans les territoires occupés, le Coordonnateur spécial a indiqué que des mesures étaient en cours de discussion pour garantir que les recettes fiscales et douanières transférées par Israël à l'Autorité palestinienne ne tombent pas en dessous de 137 millions de dollars pendant les quatre prochains mois.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L’ONU s’efforce de restaurer le calme à Gaza où la situation dégénère

Les Nations Unies au Moyen-Orient s’efforcent de restaurer le calme à Gaza qui a connu une escalade de la violence ce weekend, a expliqué lundi l’envoyé de l’ONU dans la région, Nickolay Mladenov, devant le Conseil de sécurité.