Kosovo : un ancien haut responsable de police serbe condamné par le TPIY

Kosovo : un ancien haut responsable de police serbe condamné par le TPIY

Vlastimir Dordevic.
Le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) a condamné mercredi un ancien haut responsable de police serbe, Vlastimir Dordevic, à 27 ans de prison pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre commis contre des civils albanais du Kosovo en 1999.

Le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) a condamné mercredi un ancien haut responsable de police serbe, Vlastimir Dordevic, à 27 ans de prison pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre commis contre des civils albanais du Kosovo en 1999.

M. Dordevic, ancien Ministre adjoint du ministère serbe des affaires intérieures et chef de son département de la sécurité publique, a été jugé coupable d'avoir participé à une entreprise criminelle en 1999, dont l'objectif était de changer l'équilibre ethnique du Kosovo pour garantir la domination serbe sur le territoire.

Cet objectif a été poursuivi dans le cadre d'une vaste campagne de terreur et de violence contre les gens d'ethnie albanaise, à travers des déportations, des meurtres, des déplacements forcés et des persécutions.

Les juges n'ont pas retenu l'affirmation de M. Dordevic selon lequel il n'avait pas de contrôle effectif sur l'utilisation des forces du ministère des affaires intérieures au Kosovo parce que le ministre Stojilkovic l'avait tenu à l'écart. Au contraire, le TPIY a conclu que « la participation de l'accusé dans cette entreprise criminelle a été déterminante dans son succès ». Il avait des pouvoirs légaux et exerçait un contrôle effectif sur la police au Kosovo, y compris la police régulière et de réserve.

M. Dordevic a été jugé responsable du meurtre « d'au moins 724 Kosovars albanais » qui ont été assassinés par les forces serbes, dans la plupart des cas par la police, dans plusieurs localités du Kosovo.

Vlastimir Dordevic est le 8e haut responsable serbe à être jugé pour des crimes commis au Kosovo et le 6e à être condamné. Il a été inculpé en 2003 mais est resté en fuite jusqu'à son arrestation le 17 juin 2007 au Monténégro. Son procès a débuté le 27 janvier 2009.