UNESCO : L'objectif de l'éducation primaire universelle menacé par la baisse des aides

UNESCO : L'objectif de l'éducation primaire universelle menacé par la baisse des aides

Des enfants réfugiés afghans en Iran.
Une forte baisse des aides en matière d'éducation de base dans les pays en développement risque de remettre en cause les progrès réalisés pour atteindre l'objectif de l'école primaire universelle, estime l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) dans un rapport publié jeudi.

Une forte baisse des aides en matière d'éducation de base dans les pays en développement risque de remettre en cause les progrès réalisés pour atteindre l'objectif de l'école primaire universelle, estime l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) dans un rapport publié jeudi.

Selon les derniers chiffres de la Commission de l'assistance au développement de l'Organisation pour la coopération économique et le développement (OCDE) concernant 2007, le total des promesses d'assistance en matière d'éducation de base sont passées de 5,5 milliards de dollars en 2006 à 4,3 milliards en 2007, soit une baisse de près de 22%.

Le rapport de l'UNESCO prévient que le monde risque de ne pas atteindre les objectifs fixés par la communauté internationale à Dakar en 2000. Il y a actuellement 75 millions d'enfants qui ne sont pas scolarisés et plusieurs millions d'autres abandonnent l'école avant d'avoir achevé l'école primaire. Les prévisions indiquent que l'objectif d'une éducation primaire universelle d'ici à 2015 ne sera pas atteint, avec au moins 30 millions d'enfants pas scolarisés.

« L'aide à l'éducation de base a joué un rôle crucial pour permettre à des millions d'enfants d'aller à école, pour former des enseignants, construire des salles de classe », a déclaré le directeur général de l'UNESCO, Koïchiro Matsuura. « La baisse de l'assistance menace ces résultats et les progrès futurs vers l'éducation pour tous », a-t-il ajouté.