Tournée exploratoire du Représentant de l'ONU pour le Sahara occidental

14 septembre 2004
Alvaro de Soto

Le Représentant spécial de l'ONU pour le Sahara occidental, s'exprimant après sa rencontre le 12 septembre avec des représentants du Front Polisario, a indiqué continuer « à rechercher une solution politique optimale reposant sur l'accord des parties. »

« La position du Front Polisario qui a donné une réponse positive au Plan Baker est bien connue ainsi que la position du Maroc qui a donné une réponse qui n'était pas positive à ce plan », a déclaré à la presse Alvaro de Soto, le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour le Sahara occidental à la suite de sa réunion avec les membres du Front.

Il a précisé que la rencontre s'inscrivait dans le cadre « d'une tournée exploratoire de consultations avec les parties et les pays voisins dans le cadre de mes responsabilités élargies » qui font suite à la démission de James Baker, l'ancien envoyé personnel du Secrétaire général pour cette question, « afin de trouver une issue à l'impasse », indiquait hier un communiqué de l'ONU.

« Le Secrétaire général m'a demandé de continuer à travailler avec les parties et les pays voisins à la recherche d'une solution politique juste, durable et acceptable par les parties », une solution « qui donne l'autodétermination au peuple du Sahara occidental suivant des modalités compatibles avec la Charte de l'ONU », a-t-il ajouté.

Alvaro de Soto a rappelé que le Conseil de sécurité considère que le Plan de paix pour l'autodétermination du peuple du Sahara occidental, connu sous le nom de plan Baker, « est une solution politique optimale reposant sur l'accord des parties. » Il a rappelé également que le Conseil avait « appuyé énergiquement » les efforts effectués par le Secrétaire général « pour parvenir à un règlement politique mutuellement acceptable. »

Les 6 et 7 septembre dernier, le Représentant spécial a été reçu par le roi du Maroc Mohamed VI et par de hauts dignitaires marocains.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.