L'OMS lance les travaux de mise au point d'un vaccin contre la grippe aviaire

L'OMS lance les travaux de mise au point d'un vaccin contre la grippe aviaire

L'agence de l'ONU pour la santé vient d'annoncer qu'elle lançait, « à titre de précaution », les travaux de recherche nécessaires à la production rapide d'un nouveau vaccin antigrippal capable de protéger l'homme contre la souche H5N1 de la grippe aviaire, récemment détectée au Vietnam et qui se propage en Asie.

« Devant les inquiétudes croissantes que suscitent les cinq cas, confirmés en laboratoire et tous mortels, de grippe aviaire due à un virus H5N1, à Hanoi ces dernières semaines, ces travaux ont d'ores et déjà commencé », indique un communiqué de l'OMS.

Les décès qui se sont produits au Vietnam surviennent en même temps que des épidémies de grippe aviaire H5N1, hautement pathogènes et sans précédent, dans les populations de volatiles au Vietnam, en République de Corée et au Japon.

De telles épidémies ne s'étaient pas produites au Japon depuis 1925 et ce sont les premières à avoir jamais été enregistrées au Vietnam et en République de Corée.

La mort d'une petite fille de 8 ans, hospitalisée le 15 janvier à Hanoi et décédée le 17, constitue le cinquième cas confirmé de décès provoqué par la grippe aviaire H5N1 au Vietnam.

Les laboratoires du réseau mondial de l'OMS contre la grippe préparent des virus expérimentaux. Plusieurs d'entre eux sont mis au point dans des installations de haute sécurité dite de niveau 3 nécessaires lorsqu'il s'agit de travaux sur des virus hautement pathogènes comme le H5N1.

Ces virus sont ensuite envoyés aux fabricants pour constituer un “stock de virus de semence” en vue de la production du vaccin.

Le Réseau mondial de l'OMS pour la surveillance de la grippe a été créé en 1947 pour établir chaque année la composition des vaccins antigrippaux. C'est le plus ancien réseau de surveillance de l'OMS qui fonctionne aussi comme un système d'alerte précoce pour détecter les conditions susceptibles d'entraîner l'apparition d'une nouvelle pandémie, notamment l'émergence de nouveaux virus.

Dans le passé, les pandémies de grippe se sont propagées rapidement dans le monde entier, affectant toutes les tranches d'âge, y compris les adultes jeunes en bonne santé. La pandémie la plus grave du vingtième siècle, en 1918-1919, aurait fait, selon les estimations, 50 millions de morts.