Éthiopie : fin de la première série de distributions de vivres à Afar et Amhara, mais retard dans l’acheminement de l’aide au Tigré

5 octobre 2021

Si les partenaires humanitaires de l’ONU continuent d’intensifier leur réponse dans les régions d’Afar et d’Amhara, en Ethiopie, il manque encore des prestations nécessaires pour atteindre les populations ciblées dans la province du Tigré, a annoncé mardi le Programme alimentaire mondial (PAM).

« En raison d’un manque de fournitures dû à divers obstacles à l’acheminement de l’aide humanitaire, les distributions dans le Tigré sont toujours à la traîne », a précisé l’Agence onusienne. Depuis le 15 août, le PAM a ainsi livré des vivres à près de 300.000 personnes dans les régions d’Amhara et d’Afar.

La deuxième série de distributions alimentaires est en cours dans le Tigré depuis le 27 mai et plus de 2,4 millions de personnes ont reçu une aide alimentaire dans le nord-ouest et dans certaines parties du sud du Tigré.

L’ONU veut une pleine coopération et le soutien de toutes les parties au conflit

« Il est absolument vital que nous ayons la pleine coopération et le soutien de toutes les parties au conflit afin que nous puissions apporter à toutes les populations touchées l’aide alimentaire dont elles ont besoin de toute urgence, avant que nous ne soyons confrontés à une catastrophe humanitaire dans tout le nord de l’Éthiopie », a déclaré Michael Dunford, Directeur régional du PAM pour l’Afrique orientale

Selon l’Agence onusienne, l’acheminement de l’aide a été difficile. Depuis le 12 juillet, l’ONU a acheminé plus de 600 camions de fournitures humanitaires, mais il faut 100 camions pour transporter de l’aide au Tigré chaque jour.

Pour autant, ces dernières semaines ont été marquées par des nouvelles positives concernant l’acheminement de l’aide humanitaire dans le Tigré. Cinq convois - soit 170 camions - sont entrés dans le Tigré entre le 5 et le 29 septembre, transportant un total combiné de 6.150 tonnes de nourriture et de produits nutritionnels. Cette quantité est suffisante pour nourrir plus de 360.000 personnes pendant un mois.

Un travailleur du Programme alimentaire mondial soutient une distribution de nourriture dans le nord de l'Éthiopie, où le conflit aggrave la situation humanitaire.
PAM/Claire Nevill
Un travailleur du Programme alimentaire mondial soutient une distribution de nourriture dans le nord de l'Éthiopie, où le conflit aggrave la situation humanitaire.

Des camions commerciaux disponibles pour acheminer l’aide humanitaire

Malgré ces récents convois, seuls 11% de l’aide humanitaire nécessaire sont entrés dans la région. En outre, au 30 septembre, plus de 90 camions commerciaux ont quitté le Tigré et sont désormais disponibles pour acheminer l’aide humanitaire dans la région.

Dans la ville de Shire, dans la région de Tigré, les équipes n’ont pu fournir que 2 kg de légumineuses par personne pour la distribution de nourriture en raison de l’indisponibilité des céréales et de l’huile. « En outre, les distributions de la troisième série, qui devaient commencer début juillet, n’ont pas encore débuté en raison du manque de nourriture dans le Tigré », a affirmé lors d’un point de presse à Genève, Tomson Phiri, porte-parole du PAM à Genève.

A la date du 24 septembre, le PAM a fourni une aide alimentaire d’urgence à plus de 2,4 millions de personnes dans les zones Est, Sud et Nord-Ouest du Tigré. Au cours de la troisième série de distributions, l’Agence onusienne espère atteindre près de 2,7 millions de personnes après avoir repris à ses partenaires alimentaires non gouvernementaux la ville de Shire et les districts de Tahtay Koraro dans la zone nord-ouest.

L’insécurité alimentaire augmente dans les régions d’Afar, d’Amhara et Tigré

A noter qu’au Tigré, le Cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire (IPC) publié en juin estimait que jusqu’à 400.000 personnes seraient confrontées à des conditions proches de la famine.

« Des rapports anecdotiques provenant des trois régions suggèrent que l’insécurité alimentaire augmente à mesure que les familles fuient leurs maisons et voient leurs moyens de subsistance détruits », a fait valoir le Directeur régional du PAM pour l’Afrique orientale.

Dans les régions d’Afar et d’Amhara, 1,7 million de personnes supplémentaires sont confrontées à des niveaux d’urgence de la faim dans les régions d’Afar et d’Amhara, où plus de 840 000 personnes (700 000 à Amhara et 140 000 à Afar) ont été déplacées en raison du conflit actuel, selon les estimations gouvernementales.

Un convoi du Programme alimentaire mondial (PAM) se rend au Tigré, en Éthiopie, pour apporter une aide humanitaire vitale.
@PAM
Un convoi du Programme alimentaire mondial (PAM) se rend au Tigré, en Éthiopie, pour apporter une aide humanitaire vitale.

Le PAM espère venir en aide à 12 millions de personnes dans toute l’Éthiopie

C’est dans ce contexte que la première série de distributions a été achevée dans la région d’Amhara, où plus de 210.000 personnes ont reçu des céréales ou de l’huile végétale. Ces personnes comprennent des familles qui ont été déplacées en raison du conflit et celles dont les maisons et les moyens de subsistance ont été détruits.

Cependant, les livraisons aux communautés situées au-delà des lignes de conflit n’ont pas été possibles jusqu’à présent, ce qui menace de provoquer une nouvelle détérioration de la sécurité alimentaire des familles de ces zones.

Dans la région d’Afar, le PAM est sur le point d’achever la première série de distributions, qui a permis de toucher 80 000 personnes touchées par le conflit. Ce nombre pourrait passer à plus de 500 000 personnes lors du prochain cycle, sous réserve d’une demande officielle du gouvernement.

Dans l’ensemble de l’Éthiopie, le PAM a pour objectif d’atteindre 11,9 millions de personnes en 2021 en leur apportant un soutien alimentaire, nutritionnel et monétaire et en menant des activités visant à renforcer l’autonomie et la sécurité alimentaire des communautés.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.