Moyen-Orient : l’envoyé de l'ONU encouragé par l'engagement récent de responsables israéliens et palestiniens

29 septembre 2021

Le Coordinateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient a déclaré mercredi devant le Conseil de sécurité qu'il était « encouragé » par l'engagement récent de hauts responsables israéliens et palestiniens.

Mais Tor Wennesland a également demandé à la communauté internationale de redoubler d'efforts pour faire face à la « situation préoccupante sur le terrain », notamment les tendances négatives dans le territoire palestinien occupé et les conditions fragiles à l'intérieur de la bande de Gaza contrôlée par le Hamas.

« Nous devons redoubler d'efforts dès maintenant pour établir un horizon politique légitime qui mettra fin à l'occupation, conformément aux résolutions pertinentes des Nations Unies, au droit international et aux accords bilatéraux, afin de concrétiser la vision de deux États », a déclaré le Coordinateur spécial.

M. Wennesland présentait devant les Quinze son exposé sur la mise en œuvre de la résolution 2334 (2016) du Conseil de sécurité, couvrant la période du 12 juin au 27 septembre.

Colonies de peuplement et violence

Selon lui, au cours de la période considérée, aucun nouveau plan de logement dans les colonies n'a été avancé, approuvé ou fait l'objet d'un appel d'offres, mais les démolitions et les saisies de structures appartenant à des Palestiniens se sont poursuivies dans toute la Cisjordanie occupée, y compris à Jérusalem-Est.

Nous devons redoubler d'efforts dès maintenant pour établir un horizon politique légitime qui mettra fin à l'occupation (...) afin de concrétiser la vision de deux États - Tor Wennesland, Coordinateur spécial de l'ONU pour le Moyen-Orient

Dans le rapport, le Secrétaire général, António Guterres, déclare que cette pause dans les implantations « doit devenir permanente ».

Malheureusement, informe le Coordinateur spécial, la violence quotidienne se poursuit. Au total, 27 Palestiniens ont été tués par les forces de sécurité israéliennes et 1 445 ont été blessés. Un soldat israélien a été tué par des Palestiniens, et 41 Israéliens ont été blessés.

Dans le rapport, M. Guterres se dit « profondément troublé par la poursuite des pertes en vies humaines et des blessures graves dans le territoire palestinien occupé » et « consterné que des enfants continuent d'être victimes de la violence ».

À Gaza, Israël a assoupli les restrictions d'accès imposées lors de l'escalade de la violence en mai à la frontière avec l'enclave. Outre l'aide humanitaire essentielle, l'accès a été progressivement facilité pour les marchandises commerciales et les matériaux destinés aux projets internationaux.

Progrès

Le Coordinateur spécial a souligné la rencontre entre le Président Mahmoud Abbas et le Ministre israélien de la défense Benny Gantz, le 30 août, la première entre les deux parties depuis des années.

Au cours de cette rencontre, Israël a déclaré qu'il accorderait un prêt à l'Autorité palestinienne et a annoncé qu'il prévoyait de délivrer des cartes d'identité à des milliers de ressortissants étrangers sans papiers en Cisjordanie occupée, et d'accorder 15 000 permis supplémentaires d'entrée en Israël aux travailleurs palestiniens.

Il prévoit également de délivrer 1 000 permis de construire supplémentaires pour les Palestiniens de la zone C de Cisjordanie.

Sur le plan humanitaire, le 16 août, l'Agence de secours des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA) a ouvert des écoles pour plus de 300 000 filles et garçons, mais l'agence se bat une fois de plus pour obtenir les fonds nécessaires à son fonctionnement dans les derniers mois de l'année.

A noter également que ce mercredi, le Conseil de sécurité a approuvé une résolution renouvelant pour un an l'autorisation donnée aux États membres, agissant au niveau national ou par l'intermédiaire d'organisations régionales, d'inspecter en haute mer, au large des côtes libyennes, les navires dont ils ont des motifs raisonnables de penser qu'ils sont utilisés pour le trafic de migrants ou la traite des êtres humains.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.