L'ONU lance la course contre la crise climatique

2 août 2021

Les Nations Unies ont incité tout le monde à travers la planète à participer à la course contre l'urgence climatique #TheHumanRace (#LaCoursePourLhumanite) en enregistrant 100 minutes d'activité physique, afin de transmettre un message urgent sur le climat aux dirigeants mondiaux. 

« L'urgence climatique est une course que nous sommes en train de perdre, mais c'est une course que nous pouvons gagner », a déclaré le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, « laçons nos chaussures de course et gagnons la course climatique pour nous tous ».

Le défi lancé lundi par le Bureau des affaires humanitaires de l'ONU (OCHA) invite tout un chacun à faire preuve de solidarité avec les habitants des pays les plus exposés aux catastrophes et les plus durement touchés par le changement climatique. 

Cette campagne de solidarité est le fruit d’une collaboration entre l'ONU et la célèbre application d'exercice physique Strava.

Des millions de vies bouleversées

L'urgence climatique fait des ravages à travers le monde à une échelle que les populations et les organisations humanitaires en première ligne ne peuvent gérer. 

Les sécheresses, les vagues de chaleur, les incendies de forêt et les inondations dévastatrices bouleversent la vie de millions de personnes. Les médias sont remplis d'histoires de personnes qui perdent leur maison, leurs moyens de subsistance et leur vie. Et ce n'est qu'un aperçu de ce qui nous attend si nous n'agissons pas contre le changement climatique. Le temps presse. 

L'urgence climatique est une course que nous sommes en train de perdre, mais c'est une course que nous pouvons gagner », António Guterres, Secrétaire général des Nations Unies

#LaCoursePourLhumanite est organisée avec le soutien de certains des plus grands noms du monde du sport, ainsi qu’avec d'autres agences des Nations Unies, des organisations non gouvernementales, le Mouvement de la Croix-Rouge et des militants du climat. 

« Je suis ravie de courir pour l'objectif le plus important de notre vie : sauver notre planète et les personnes qui y vivent », a indiqué l’athlète brésilienne d'ultramarathon et avocate spécialisée dans l'environnement, Fernanda Maciel. 

« Nous courons tous les jours, pour nous-mêmes. Pourquoi ne pas courir pour quelque chose de plus grand ? Tout le monde devrait rejoindre cette campagne car nous avons besoin de compassion. Il est temps de courir ensemble », a-t-elle ajouté. 

Le point culminant de la course pour l'humanité sera la semaine de la Journée mondiale de l'aide humanitaire, le 19 août. 

Livrer le message 

Pour participer à #LaCoursePourLhumanite, il suffit d'enregistrer vos 100 minutes de course à pied, de vélo, de natation, de marche ou de toute autre activité sur l'application Strava pendant la période allant du 16 au 31 août. 

Les personnes qui ne peuvent pas participer physiquement peuvent également s'inscrire et montrer leur soutien sur le microsite de la campagne : https://www.worldhumanitarianday.org/fr

Selon l'OCHA, peu importe que les participants enregistrent ou non 100 minutes d'activité, chaque inscription contribuera à transmettre le message de la campagne aux dirigeants mondiaux. 

Le PDG de Strava, Michael Horvath, a souligné que l'union fait la force. « Avec plus de 88 millions d'athlètes dans 195 pays, la communauté Strava a le pouvoir d'aider à débloquer des solutions à certains des problèmes les plus critiques du monde », a-t-il déclaré.  

« C'est pourquoi nous invitons les athlètes du monde entier à rejoindre ce défi pour sensibiliser au changement climatique et à son impact disproportionné sur les communautés marginalisées », a dit M. Horvath.

La campagne vise à faire passer un message urgent aux dirigeants mondiaux qui participeront au sommet des Nations Unies sur le climat COP26, à Glasgow en novembre, à savoir que la solidarité commence par le respect par les pays développés de leur engagement décennale à consacrer 100 milliards de dollars par an à l'atténuation des effets du changement climatique et à l'adaptation des pays en développement.  

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.