Covid-19 : plus de 3 millions de nouveaux cas en une semaine dans le monde

17 mars 2021

Le nombre de nouveaux cas de coronavirus a poursuivi, la semaine dernière, sa tendance à la hausse. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les nouveaux cas ont continué d'augmenter dans le monde, avec une hausse de 10 %, pour dépasser les 3 millions de nouvelles infections.

« Après avoir atteint un pic au début du mois de janvier 2021 avec un peu moins de 5 millions de cas, les nouveaux cas ont ensuite diminué pour atteindre environ 2,5 millions au cours de la semaine commençant le 15 février 2021, mais ils ont à nouveau augmenté au cours des trois dernières semaines », a détaillé l’OMS dans son dernier bulletin épidémiologique.

Les Amériques et l'Europe continuent de représenter plus de 80% des nouveaux cas et des nouveaux décès.

D’une manière générale, l’Agence sanitaire mondiale de l’ONU constate une hausse des nouveaux cas dans toutes les régions, sauf en Afrique, où les taux d'incidence sont restés similaires à ceux de la semaine précédente. Le Brésil reste le pays le touché, avec 494.153 nouveaux cas, soit une augmentation de 20%.

Une infirmière qui s'est remise de COVID-19 est de retour au travail pour aider les patients dans un hôpital du Malawi.
© UNICEF
Une infirmière qui s'est remise de COVID-19 est de retour au travail pour aider les patients dans un hôpital du Malawi.

Moins de 60.000 nouveaux décès hebdomadaires, une première depuis le 9 novembre

Suivent les États-Unis (461.190 nouveaux cas ; hausse de 8 %), la France (161.159 nouveaux cas ; augmentation de 12 %), l'Italie (155.076 nouveaux cas ; hausse de 12 %) et l'Inde (148.249 nouveaux cas ; augmentation de 30 %).

Selon le dernier bulletin épidémiologique de l’OMS, les nouveaux décès continuent de diminuer et sont maintenant inférieurs à 60.000, depuis le pic de la semaine commençant le 18 janvier quand l’OMS a reçu la notification de plus de 95.000 nouveaux décès cette semaine-là. Selon l’Agence sanitaire mondiale de l’ONU, la dernière fois qu'il y a eu moins de 60.000 nouveaux décès hebdomadaires, c'était il y a quatre mois, au cours de la semaine commençant le 9 novembre.

Cette semaine, bien que les nouveaux décès aient diminué au niveau mondial, ils ont augmenté dans deux régions de l'OMS. Il s’agit de la Méditerranée orientale (de 7 %) et du Pacifique occidental (de 14 %).

L’OMS rappelle d’ailleurs que la région du Pacifique occidental a signalé un peu moins de 50.000 nouveaux cas et plus de 700 nouveaux décès. Il s’agit d’une hausse de 19 % et de 14 % respectivement par rapport à la semaine précédente.

Aux Philippines, une femme médecin vêtue d'une combinaison de protection complète dirige un groupe de professionnels de la santé bénévoles s'occupant de patients atteints de la Covid-19 et de personnes faisant l'objet d'une enquête dans un hôpital
ONU Femmes/Louie Pacardo
Aux Philippines, une femme médecin vêtue d'une combinaison de protection complète dirige un groupe de professionnels de la santé bénévoles s'occupant de patients atteints de la Covid-19 et de personnes faisant l'objet d'une enquête dans un hôpital

Les Philippines illustrent bien la tendance à la hausse des cas au Pacifique occidental

C'est la première fois en sept semaines qu'une augmentation du nombre de nouveaux cas est signalée. Et les nouveaux décès sont également en hausse. La situation sanitaire aux Philippines illustre bien la tendance dans la région.

Manilles enregistre le plus grand nombre de nouveaux cas signalés dans la région, avec par 25.473 nouveaux cas, soit une augmentation de 51%.

La Méditerranée orientale est l’autre région de l’OMS, qui a également signalé une hausse relativement importante du nombre des nouvelles infections. Elle a recensé plus de 251.000 nouveaux cas et un peu moins de 3.000 nouveaux décès, soit une hausse de 14 % et de 7 % respectivement par rapport à la semaine précédente.

Dans cette région, les nouveaux cas hebdomadaires ont augmenté au cours des cinq dernières semaines et les décès ont augmenté au cours des trois dernières semaines.

Une femme et des enfants utilisent des installations pour se laver les mains dans un bidonville à Boa Vista, dans le nord du Brésil.
© UNICEF/Yareidy Perdomo
Une femme et des enfants utilisent des installations pour se laver les mains dans un bidonville à Boa Vista, dans le nord du Brésil.

Le Brésil est désormais le pays le plus touché des Amériques

La région de l'Asie du Sud-Est a signalé un peu moins de 200.000 nouveaux cas et un peu plus de 2.100 nouveaux décès, soit une augmentation de 19 % et une baisse de 3 % respectivement.

Du côté des Amériques, l’OMS fait état de plus de 1,2 million de nouveaux cas et plus de 30.000 nouveaux décès. Il s’agit respectivement d’une hausse de 13 % et d’une baisse de 6 % par rapport à la semaine précédente. Les décès ont continué à diminuer pour la deuxième semaine consécutive.

Avec 494.153 nouveaux cas, le Brésil reste le pays le plus touché dans cette région, avec augmentation de 20%. Le nombre le plus élevé de nouveaux décès a été également signalé dans ce pays (12.335 nouveaux décès ; soit une hausse de 24%).

L’Europe a comptabilisé plus de 1,2 million de nouveaux cas et un peu moins de 21.000 nouveaux décès, soit une augmentation de 6 % et une diminution de 1 % respectivement par rapport à la semaine précédente. Selon l’Agence sanitaire mondiale de l’ONU, le nombre de cas a augmenté régulièrement dans cette région au cours des trois dernières semaines, tandis que le nombre de nouveaux décès a diminué de façon constante au cours des huit dernières semaines.

Les travailleurs de la santé d'un hôpital de New York déplacent un patient mort de la Covid-19 vers le début de la pandémie aux États-Unis, en avril 2020.
Photo : ONU/Evan Schneider
Les travailleurs de la santé d'un hôpital de New York déplacent un patient mort de la Covid-19 vers le début de la pandémie aux États-Unis, en avril 2020.

Plus de 119,96 millions de cas dont 2,65 millions de morts dans le monde

En Europe, la France reste le pays le plus touché, avec 161 159 nouveaux cas, soit une augmentation de 12 %. Suivent l’Italie (155.076 nouveaux cas, soit une hausse de 12 %) et la Pologne (111 718 nouveaux cas, soit une augmentation de 27 %).

Par ailleurs, la Région africaine a signalé plus de 54.000 nouveaux cas. Il s’agit d’un nombre similaire à celui de la semaine dernière.

Dans le même temps, les décès ont diminué de 6 % par rapport à la semaine précédente, avec un peu plus de 1.300 décès signalés. Selon l’OMS, la tendance à la baisse des décès est observée depuis début février 2021.

La pandémie a fait au moins 2.656.822 morts dans le monde depuis le début de la pandémie, selon un bilan établi mercredi par l’OMS. Plus de 119,96 millions de contaminations ont été diagnostiqués.

Les variants de la Covid-19 s’étendent à plus de pays
Janssen
Les variants de la Covid-19 s’étendent à plus de pays

Les variants continuent de se propager à travers le monde

A la date du 16 mars 2021, un total de 326.858.656 doses de vaccin avaient été administrées dans le monde.

Sur un autre plan, les variants du nouveau coronavirus continuent de se propager dans le monde. Le nombre de pays et territoires où se trouve dorénavant la variante britannique du coronavirus s'élevait à 118 au 16 mars, soit 7 de plus qu'au 9 mars, a annoncé l'OMS mercredi, dans son dernier rapport épidémiologique.

Le variant sud-africain s'étend à 64 pays (+6) et le brésilien à 38 (+6). « À mesure que les activités de surveillance, y compris le séquençage génomique systématique, sont renforcées aux niveaux local et national pour détecter les cas infectés par les variantes, le nombre de pays signalant des cas du coronavirus n'a cessé d'augmenter », a fait valoir l’OMS.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.