Covid-19 : l’OMS enregistre une légère baisse des nouveaux cas et décès dans le monde

30 décembre 2020

Le nouveau coronavirus (SARS-CoV-2) poursuit ses ravages dans plusieurs régions du monde. Mais les dernières données hebdomadaires publiées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) montrent un léger ralentissement de l’épidémie au niveau global. 

Ce ralentissement a été surtout enregistré dans presque partout, à l’exception de l’Afrique et du Pacifique occidental, qui restent tout de même les régions de l’OMS les moins touchées par la pandémie de la Covid-19. 

Au total, plus de 4 millions de nouveaux cas de Covid-19 et 72.730 nouveaux décès ont été signalés à l’OMS la semaine dernière, soit une diminution de 12 % des cas et de 8 % des décès en une semaine.

Malgré ce ralentissement, l’Agence sanitaire de l’ONU appelle à la prudence. 

Plus de 80 millions de cas et 1,77 million de morts dans le monde

« Cette tendance et d’autres tendances à court terme des données doivent être interprétées avec prudence en cette période de vacances de fin d’année », précise l’OMS, ajoutant que « ces chiffres peuvent être influencés par les retards de présentation, d’analyse et de déclaration ». 

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 1,77 million morts dans le monde. Plus de 80 millions de cas d’infections ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie.

Les Amériques représentent près de la moitié de tous les nouveaux cas et plus de 40% de tous les nouveaux décès dans le monde. Si les nouveaux cas et les décès sont restés élevés en Europe, qui représente respectivement 37 % et 42 %, ils ont tous deux diminué par rapport à la semaine précédente. 

Le continent européen compte toutefois deux pays (Royaume-Uni et Russie) parmi les cinq pays ayant recensé le plus de nouveaux cas la semaine dernière.

 

Une femme et des enfants utilisent des installations pour se laver les mains dans un bidonville à Boa Vista, dans le nord du Brésil.
© UNICEF/Yareidy Perdomo
Une femme et des enfants utilisent des installations pour se laver les mains dans un bidonville à Boa Vista, dans le nord du Brésil.

L’épidémie ralentit un peu dans les Amériques

Les Etats-Unis signalent toujours le plus grand nombre de cas, avec plus de 1,3 million de nouvelles infections, une hausse de près de 20 % par rapport à la semaine précédente. 

Suivent le Brésil (plus de 285.000 cas, soit une baisse de 12 %), le Royaume-Uni (plus de 251.000 cas, soit une augmentation de 45 %), la Russie (plus de 201.000 cas, soit une hausse de 3 %) et l’Inde (plus de 156.000 cas, soit une baisse de 10 %).

D’une manière générale, si le continent américain reste le plus touché, l’OMS signale une baisse des cas et des décès. 

Le nombre de nouveaux cas hebdomadaires s’élève à plus de 1,9 million et 31.142 nouveaux décès. Ce qui représente respectivement une diminution de 15 % et de 3 % par rapport à la semaine précédente. 

Les États-Unis ont représenté le tiers de tous les nouveaux cas dans la région et les chiffres les plus élevés de nouveaux cas et de décès ont été enregistrés naturellement aux États-Unis (1,33 million de nouveaux cas et 16.864 nouveaux décès) et au Brésil (285 582 nouveaux cas ; 2.838 nouveaux décès). 
 

La ville de Bergame, dans le nord de l'Italie, pendant la pandémie de Covid-19
Genie
La ville de Bergame, dans le nord de l'Italie, pendant la pandémie de Covid-19

1,5 million de nouveaux cas signalés en une semaine en Europe

Malgré une baisse des cas et des décès, le nombre de nouveaux cas dans la région européenne reste élevé, avec plus de 1,5 million de cas signalés la semaine dernière. Les réductions observées n’ont pas pu empêcher le continent européen de « continuer à se classer au deuxième rang mondial pour le nombre de nouveaux cas et de décès (37 % et 42 % respectivement) ».

« Toutefois, le nombre de nouveaux cas a diminué au cours de la semaine dernière, avec une baisse de 12 %, tandis que le nombre de décès a diminué de 15 %, pour atteindre 31.000 nouveaux décès », relève l’Agence onusienne dans son bulletin hebdomadaire. 

Dans cette région, les pays ayant signalé le plus grand nombre de nouveaux cas la semaine dernière, étaient le Royaume-Uni (251.786 nouveaux cas), Russie (201.871 nouveaux cas) et l’Allemagne (146.849 nouveaux cas). 
Le plus grand nombre de décès a été enregistré dans ces mêmes pays, à savoir la Russie (3.920 nouveaux décès), l’Allemagne (3.729 nouveaux décès) et le Royaume-Uni (3.330 nouveaux décès).
 

Une jeune fille kényane étudie chez elle à Nairobi pendant la pandémie de Covid-19.
© UNICEF/Brian Otieno
Une jeune fille kényane étudie chez elle à Nairobi pendant la pandémie de Covid-19.

La nouvelle variante du virus se propage rapidement en Afrique du Sud

Dans la région africaine, si le nombre de nouveaux cas et de décès est resté faible par rapport aux autres régions, l’OMS a constaté une hausse de 20 % des nouveaux cas et de 37 % des nouveaux décès. La semaine dernière, plus de 114.000 nouveaux cas ont été signalés dans la région africaine et plus de 2.500 décès. 

Ces nouvelles données préoccupantes interviennent alors qu’une nouvelle variante du CoV-2 du SRAS a été détectée en Afrique du Sud grâce à des analyses génomiques rétrospectives du virus.  

Selon l’agence onusienne, les premières analyses indiquent que la variante, connue sous le nom de « 501Y.V2 », peut « se propager plus facilement entre les personnes ». 

« Des recherches sont en cours pour déterminer s’il est associé à une modification de la gravité de l’infection, de la réponse des anticorps ou de l’efficacité du vaccin », a précisé l’agence onusienne basée à Genève.

L’Afrique du Sud continue de représenter la plus grande proportion (72%) des nouveaux cas hebdomadaires dans la région, avec 82.434 nouveaux cas signalés la semaine dernière. Ont suivi le Maroc (15.336 nouveaux cas), le Nigeria (5643 nouveaux cas), et l’Algérie (3.076 nouveaux cas). 

 Les plus grands nombres de nouveaux décès ont été signalés en Afrique du Sud (1.982 nouveaux décès), Tunisie (300 nouveaux décès) et en République démocratique du Congo (197 nouveaux décès). 
 

Un agent de santé sensibilise à la Covid-19 dans un bidonville de Mumbai en Inde.
© UNICEF/Dhiraj Singh
Un agent de santé sensibilise à la Covid-19 dans un bidonville de Mumbai en Inde.

Tendance à la hausse dans le Pacifique occidental

A l’image de l’Afrique, l’autre région la moins touchée dans le monde par la Covid-19, le Pacifique occidental, a signalé la semaine dernière une hausse des nouveaux cas et des décès, respectivement de 13% et 4%, une tendance qui s’est manifestée au cours des huit dernières semaines. 

Le Pacifique occidental a signalé plus de 53.000 nouveaux cas et près de 700 nouveaux décès.

Par ailleurs, le nombre de nouveaux cas et de décès a diminué en Asie du Sud-Est et en Méditerranée orientale. 

Dans la région de l’Asie du Sud-Est, près de 232.000 nouveaux cas ont été signalés la semaine dernière, soit une baisse de 6 % par rapport à la semaine précédente, tandis que les nouveaux décès se sont élevés à près de 4 000, soit une légère diminution de 1%.

La région de la Méditerranée orientale a signalé plus de 157.000 nouveaux cas et plus de 3.400 nouveaux décès, soit une réduction de 9% et 10% respectivement par rapport à la semaine précédente. 

Les cas et les décès dans la région ont diminué pour la cinquième semaine consécutive.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.