Iraq : l’ONU appelle à un maximum de retenue après des tirs de roquettes meurtriers sur une base américaine

12 mars 2020

La Mission d’assistance des Nations unies pour l’Iraq , la MANUI,  a condamné jeudi les tirs de roquettes sur une base américaine, dénonçant une escalade dangereuse, et a appelé à un maximum de retenue.

« Nous condamnons la dernière attaque à la roquette au camp Taji, qui a fait des morts et des blessés parmi les troupes de la coalition internationale dans la lutte contre Daech », souligne dans un communiqué, la Mission d’assistance des Nations unies pour l’Iraq (MANUI).

Elle appelle toutes les parties à faire preuve « d’un maximum de retenue », estimant que les attaques en cours constituent une menace claire et importante pour le pays.

Selon la Mission onusienne, « le risque d’actes voyous par des groupes armés est une inquiétude permanente » en Iraq qui « n’a besoin de rien moins que de devenir une arène pour les vendettas et les batailles venues d’ailleurs ».

La Mission de l’ONU invite Bagdad à exercer ses pleins pouvoirs pour demander des comptes aux auteurs des attaques et prévenir de nouvelles violences.

« Au-delà de la menace immédiate pour la sécurité, cela détourne également l’attention politique critique des affaires intérieures urgentes et inachevées », souligne la Mission onusienne qui présente ses condoléances aux familles des victimes et à leurs pays, et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Iraq : l’envoyée de l’ONU appelle les responsables politiques à écouter la population qui manifeste

Alors que les manifestations anti-gouvernementales se poursuivent en Iraq, l’envoyée de l’ONU dans ce pays a encouragé mardi les responsables politiques iraquiens à écouter la population et les aspirations qu’elle exprime.