Guinée-Bissau : l’ONU se félicite de la nomination d’un nouveau Premier ministre sur la base d’un consensus

17 avril 2018

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, s’est félicité mardi de la nomination d'Aristides Gomes au poste de Premier ministre de la Guinée-Bissau le 16 avril, une décision prise « sur la base du consensus auquel sont parvenus les principaux acteurs politiques nationaux ».

« Le Secrétaire général se félicite également de l'annonce que les élections législatives du pays auront lieu le 18 novembre 2018. L'annonce donne un mandat clair pour les préparatifs urgents de ces élections », a ajouté son porte-parole dans une déclaration à la presse.

Ces développements ont fait suite à une session extraordinaire de l'Autorité des chefs d'État et de gouvernement de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) sur la Guinée-Bissau, tenue à Lomé, au Togo, le 14 avril 2018.

« Le Secrétaire général salue le rôle joué par le Président de l'Autorité de la CEDEAO, le Président du Togo, Faure Gnassingbé, et le Médiateur de la CEDEAO pour la Guinée-Bissau, le Président Alpha Condé de la République de Guinée », a dit le porte-parole.

« Le Secrétaire général est encouragé par l'esprit de compromis et de leadership manifesté par le Président José Mario Vaz, le Parti africain pour l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC) et le Parti pour le renouveau social (PRS) », a-t-il ajouté. « Il exhorte toutes les parties à prendre rapidement les prochaines mesures cruciales, y compris la formation d'un gouvernement inclusif, la réouverture de l'Assemblée nationale et la mise en œuvre des dispositions restantes de l'Accord de Conakry ».

Le chef de l’ONU a réaffirmé l'engagement des Nations Unies de continuer à travailler en étroite collaboration avec l'Union africaine, la CEDEAO, l'Union européenne et la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP) pour soutenir les efforts de consolidation de la paix en Guinée-Bissau.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Guinée Bissau : la crise politique exige une présence prolongée de l’ONU

La poursuite de l’impasse politique en Guinée Bissau justifie une présence prolongée de l’ONU dans le pays et un appui aux efforts régionaux, a indiqué mercredi le Représentant spécial du Secrétaire général, Modibo Ibrahim Touré, aux membres du Conseil de sécurité.