Guinée-Bissau

La Guinée-Bissau reste un pays instable, prévient l’envoyée de l’ONU devant le Conseil de sécurité

L’envoyée de l’ONU pour la Guinée-Bissau, Rosine Sori-Coulibaly, a demandé lundi au Conseil de sécurité de continuer à suivre de près la situation dans ce pays qui reste instable, alors que le Bureau des Nations Unies va fermer à la fin de l’année.

Sahel et Lac Tchad : le Conseil de sécurité préoccupé par la dégradation sécuritaire et humanitaire 

Le Conseil de sécurité des Nations Unies s’est déclaré profondément préoccupé par la dégradation constante des conditions de sécurité et de la situation humanitaire en Afrique de l’Ouest, et plus particulièrement dans les pays des régions du Sahel et du bassin du lac Tchad.

Guinée-Bissau : inquiet de la crise institutionnelle, le chef de l’ONU appelle à la retenue

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, suit avec préoccupation la crise institutionnelle en Guinée-Bissau provoquée par le différend électoral en cours, a indiqué son porte-parole dans un communiqué de presse publié mardi soir.

L'ONU souligne les défis du processus post-électoral en Guinée-Bissau

Devant le Conseil de sécurité, la Représentante spéciale de l’ONU, Rosine Sori-Coulibaly a regretté vendredi la « profonde méfiance » des hommes politiques bissau-guinéens, les divisions au sein du pouvoir exécutif et les changements d'alliances politiques au sein du parlement.

🎙️ Le Journal d'ONU Info du 14 février 2020

Situation politique en Guinée Bissau | Campagne  de l'ONU pour appuyer le travail humanitaire | Cinquième anniversaire de la radio Mikado FM | Héloïse, plus jeune journaliste à avoir interviewé le Secrétaire général de l’ONU.

Au menu de ce journal :

Audio -
10'

Guinée-Bissau : le Niger et la CEDEAO appellent à une mobilisation de la communauté internationale

 La situation en Guinée-Bissau, après les élections présidentielles du 24 novembre et du 29 décembre 2019 était au menu du Conseil de sécurité ce vendredi 14 février. 

Audio -
6'6"

Afrique de l’Ouest : le Conseil de sécurité plaide pour des élections véritablement libres et exemptes de violence

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a fait part de sa préoccupation concernant la « polarisation croissante » de la situation politique et la violence qui touche plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest alors que la région entre dans une année électorale chargée.

Sahel : le Conseil de sécurité condamne une attaque terroriste meurtrière dans l’ouest du Niger

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a fermement condamné lundi l’attaque terroriste au Niger qui a tué des dizaines de soldats de l’armée de cet Etat de la région du Sahel.

Guinée-Bissau : l’ONU salue la bonne conduite du scrutin présidentiel

Le Représentant spécial du Secrétaire général et Chef du Bureau des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel (UNOWAS) s’est félicité mercredi de l'annonce par la Commission électorale en Guinée-Bissau des résultats de l'élection présidentielle.

Guinée-Bissau: l’élection présidentielle doit avoir lieu le 24 novembre « comme convenu » (Conseil de sécurité)

Dans une déclaration présidentielle adoptée ce matin à l’unanimité, le Conseil de sécurité a appelé l’attention des acteurs politiques en Guinée-Bissau sur la nécessité de tenir l’élection présidentielle le 24 novembre 2019 « comme convenu ».  L’objectif est de conclure le cycle électoral et ainsi permettre une passation pacifique du pouvoir à un président élu.