Filtrer par:

Guinée-Bissau

Paulita Cabral utilise certaines zones humides en Guinée-Bissau pour cultiver des légumes
Nations Unies/Alexandre Soares

L’adhésion de la Guinée-Bissau à la Convention sur l'eau renforce la coopération transfrontalière

La Guinée-Bissau est devenue le 16 juin 2021 le quatrième pays africain à adhérer à la Convention sur la protection et l'utilisation des cours d'eau transfrontières et des lacs internationaux, renforçant ainsi la coopération transfrontalière sur les eaux partagées, s’est félicitée mardi la Commission économique des Nations Unies pour l’Europe (CEE-ONU), qui assure le secrétariat de cette convention.

Un médecin de l’OMS discute d'Ebola avec des dirigeants communautaires en Sierra Leone, un pays voisin de la Guinée où une nouvelle épidémie a été déclarée (archive)
OMS/C. Black

Les pays d’Afrique de l’Ouest intensifient leur préparation face à Ebola en Guinée (OMS)

Alors que la vaccination contre Ebola s’intensifie en Guinée, les pays limitrophes sont en état d’alerte. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Libéria, le Sénégal et la Sierra Leone se préparent en urgence pour « détecter, isoler et gérer tous les cas, ainsi qu’à enrayer d’éventuelles épidémies transfrontalières ».

Les membres du Conseil de sécurité tiennent une vidéoconférence avec le Bureau des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel (UNOWAS).
ONU Photo/Evan Schneider

Afrique de l’Ouest et Sahel : l’ONU dresse un tableau mitigé de la situation devant le Conseil de sécurité

Le chef du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS), a dressé un tableau contrasté de la situation dans la région, lundi, devant le Conseil de sécurité.  Mohamed Ibn Chambas a salué l’efficacité de la réponse apportée à la pandémie de Covid-19 et la bonne tenue des élections présidentielles dans cinq pays, regrettant en revanche que l’insécurité continue de régner dans la région.