Paraguay : le Secrétaire général préoccupé par la destitution du Président Lugo

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon (à droite) avec le Président du Paraguay Fernando Lugo Mendez. Photo ONU/Eskinder Debebe
Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon (à droite) avec le Président du Paraguay Fernando Lugo Mendez. Photo ONU/Eskinder Debebe

Paraguay : le Secrétaire général préoccupé par la destitution du Président Lugo

À la veille d'une réunion régionale sur le Paraguay, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a appelé toutes les parties concernées à œuvrer de concert à une résolution pacifique des divergences ayant conduit à la destitution du Président de ce pays d'Amérique du Sud.

« Le Secrétaire général a suivi de près et avec préoccupation les récents évènements au Paraguay qui ont culminé avec la destitution du Président Fernando Lugo », a indiqué le porte-parole de M. Ban dans une note à la presse. « Il note la préoccupation exprimée par les dirigeants régionaux concernant le processus de destitution et ses implications pour la démocratie dans le pays. »

Le porte-parole a ajouté que le chef des Nations Unies reconnaissait les efforts de la région pour répondre à la situation. Il salue la mission d'établissement des faits que conduira prochainement le Secrétaire général de l'Organisation des États américains José Miguel Insulza, ainsi que la tenue, vendredi, d'une réunion extraordinaire des chefs d'état de l'Union des nations de l'Amérique du Sud (UNASUR).

D'après les médias, M. Lugo a été destitué vendredi dernier par le Congrès pour sa gestion d'un incident entre la police et des paysans sans terre ayant fait plusieurs victimes. Sa destitution, qui a suscité la condamnation unanime des pays voisins, a été qualifiée par M. Lugo de « coup d'état parlementaire ».