Ban Ki-moon en visite en Amérique Latine à partir de vendredi

Ban Ki-moon en visite en Amérique Latine à partir de vendredi

Le Secrétaire général Ban Ki-moon lors d'un précédent voyage.
Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, effectuera un voyage de huit jours en Amérique latine à partir de vendredi, durant lequel il se rendra en Colombie, en Argentine, en Uruguay et au Brésil afin de rencontrer des hauts responsables et d'observer les avancées de projets de l'ONU.

S'arrêtant d'abord en Colombie, il s'entretiendra avec le Président Juan Manuel Santos Calderón, et la ministre des affaires étrangères, María Angela Holguín Cuéllar, ainsi qu'avec la Secrétaire générale de l'Union des nations sud-américaines (UNASUR), Maria Mejia Emma, et des représentants de la société civile, a indiqué mercredi le porte-parole de Ban Ki-moon par voie de communiqué.

Le chef de l'ONU visitera la municipalité de Soacha et des projets appuyés par l'ONU à Cartagena. Il assistera également à la signature de la loi importante sur les Droits des victimes et sur la Restitution des terres et il prendra part à une manifestation sur les réalisations et les défis en Colombie tels qu'identifiés par le gouvernement local et les Nations Unies.

Il est également prévu que le Secrétaire général effectue un vol en hélicoptère au-dessus de zones inondées et rencontre des personnes affectées par les inondations.

Ban Ki-moon se rendra ensuite en Argentine, où il s'entretiendra avec la Présidente Cristina Fernández de Kirchner, le ministre des affaires étrangères, Héctor Marcos Timerman, et des représentants de la société civile.

Le Secrétaire général se rendra au Centre international pour la promotion des droits de l'homme, ainsi qu'au Centre de formation pour les opérations de maintien de la paix. Il prononcera également une allocution publique au ministère des affaires étrangères.

En Uruguay, le Secrétaire général se rendra à l'Ecole nationale des opérations de maintien de la paix, où il rencontrera les troupes qui ont participé à des missions onusiennes, et le Centre national pour la réinsertion sociale, un programme conjoint des Nations Unies qui fait partie de l'initiative pilote « Unis dans l'action » dans le domaine du développement. Il s'entretiendra également avec le Président José Mujica, le vice-président Danilo Astori, le ministre des affaires étrangères Luis Almagro.

La dernière étape de son voyage est le Brésil, où il s'entretiendra avec la Présidente Dilma Rousseff, le ministre des affaires étrangères, Antonio de Aguiar Patriota, des responsables du Sénat et de la Chambre des députés, ainsi que d'autres hauts responsables gouvernementaux. Il rencontrera également la ministre du développement social, Teresa Campelo, et la ministre de l'environnement Izabella Teixeira ainsi que des représentants de la société civile.