Bénin : l'acheminement de l'aide ralenti dans certaines zones inondées

Bénin : l'acheminement de l'aide ralenti dans certaines zones inondées

Des femmes attendent pour remplir des seaux avec de l'eau potable à Cotonou, au Bénin.
Dans certaines zones particulièrement affectées par les inondations au Bénin, l'acheminement de l'aide humanitaire est ralenti en raison des difficultés d'accès, a indiqué lundi le Bureau de coordination des affaires humanitaires (OCHA).

« L'aide humanitaire est en train d'être acheminée dans les départements affectés, notamment les distribution de nourriture et de matériel humanitaire de la part des Nations Unies et des partenaires. Cependant dans certaines zones les distributions d'aide alimentaire sont ralenties à cause de l'inaccessibilité », a fait savoir lundi OCHA par communiqué de presse.

Le risque de voir se propager des maladies qui se transmettent par l'eau « reste élevé », précise l'agence onusienne. Les agences de l'ONU et ses partenaires sont mobilisées pour assister les 680.000 personnes touchées par les inondations. Le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) a débuté les distributions de kits de santé pour les 25 centres de santé des 15 provinces les plus affectées couvrant les besoins de 650.000 personnes.

Le Haut commissariat pour les réfugiés (HCR) a délivré 1.630 tentes pour les populations sans abris. Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a pour sa part fourni 144.000 tablettes de purification de l'eau dans le nord du pays afin de limiter les risques de propagations de maladies comme le choléra.

L'appel de fonds d'urgence de 47 millions de dollars lancé le 3 novembre dernier, par l'ONU et ses partenaires, afin de financer l'assistance aux populations victimes des inondations au Bénin, est à ce jour financé à hauteur de 2,6 millions de dollars et 4,4 millions supplémentaires ont été octroyés par le Fonds central d'intervention d'urgence de l'ONU.