Somalie : les parlementaires appelés à trouver un compromis sur le gouvernement

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Somalie, Augustine Mahiga.
Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Somalie, Augustine Mahiga.

Somalie : les parlementaires appelés à trouver un compromis sur le gouvernement

Le Représentant spécial de l'ONU pour la Somalie, Augustine Mahiga, a appelé lundi le parlement somalien à faire preuve « d'un esprit de compromis » pendant les délibérations concernant le vote de confiance du nouveau gouvernement.

« Je suis confiant sur le sens des responsabilités des membres du Parlement et de leur unité pendant le processus de confirmation du Premier ministre », a déclaré lundi Augustine Mahiga dans un communiqué de presse.

Selon la presse, le nouveau gouvernement, compte finalement 27 ministres et 18 vice-ministres. Les députés somaliens ont reporté lundi matin sine die leur vote de confiance au gouvernement du nouveau Premier ministre, Mohamed Abdullahi Mohamed, faute d'accord sur les modalités de ce vote.

« Le peuple de Somalie, ainsi que la communauté internationale, attendent avec impatience l'établissement d'un nouveau gouvernement fonctionnel. A neuf mois de la fin de la période de transition, la Somalie a besoin d'un gouvernement qui prépare la Feuille de route et qui porte les priorités de la transition », a souligné le Représentant spécial.

Augustine Mahiga a réitéré l'engagement des Nations Unies et de la communauté internationale à assister le nouveau gouvernement dès qu'il sera avalisé.