Côte d'Ivoire : L'ONUCI encourage la poursuite des efforts en matière d'identification

2 avril 2009

L'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire a noté jeudi avec satisfaction que le processus d'identification et d'enrôlement a franchi la barre de 6 millions de personnes enrôlées le 30 mars dernier, en dépit des retards et de difficultés rencontrées sur le terrain.

L'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire a noté jeudi avec satisfaction que le processus d'identification et d'enrôlement a franchi la barre de 6 millions de personnes enrôlées le 30 mars dernier, en dépit des retards et de difficultés rencontrées sur le terrain.

L'ONUCI encourage les parties ivoiriennes « à poursuivre les efforts entrepris pour l'ouverture des 298 derniers centres sur les 11.020 centres de collecte prévus », a déclaré le porte-parole de l'ONUCI, Hamadoun Touré, au cours d'un point de presse hebdomadaire.

Concernant la reconstitution des registres d'état civil détruit ou perdu, il a indiqué que 40.400 requêtes avaient été acceptées par les Commissions administratives sur les 104.182 enregistrées à ce jour. Cette étape judiciaire se déroule concomitamment avec la phase administrative.

Par ailleurs, M. Touré a annoncé la formation par l'ONUCI à Man d'une cinquantaine d'officiers des Forces Armées des Forces Nouvelles (FAFN) en matière des droits de l'homme. « L'objectif de la formation est de contribuer à réduire les graves cas de violation des droits de l'homme constatés sur le terrain, particulièrement dans cette zone », a-t-il dit.

Il a également souligné la part active prise par l'ONUCI dans la campagne de vaccination contre la poliomyélite. Outre un appui logistique traduit par le transport par voie aérienne et terrestre sur l'ensemble du territoire ivoirien, des médecins ayant la supervision de la campagne ainsi que les vaccins et les doses de vitamines A et de déparasitants, la mission onusienne a assuré l'aspect sécuritaire de l'opération. Selon M. Touré des militaires et policiers des Nations Unies ont été déployés à cet effet dans les zones réputées difficile d'accès. Un appui conséquent qui a permis un excellent résultat. « Un taux de couverture vaccinale record de 99% a pu être atteint. Lors de la première phase qui s'était déroulée du 27 février au 2 mars, le taux national de couverture était de 93% » a ajouté le porte-parole.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Côte d'Ivoire : Le processus d'identification montre des signes d'essoufflement - ONUCI

L’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire a estimé jeudi que le processus d’identification des populations et de recensement électoral, lancé en septembre dernier, montrait des signes d’essoufflement.