Côte d'Ivoire : Le processus d'identification montre des signes d'essoufflement - ONUCI

12 mars 2009

L’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire a estimé jeudi que le processus d’identification des populations et de recensement électoral, lancé en septembre dernier, montrait des signes d’essoufflement.

L'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire a estimé jeudi que le processus d'identification des populations et de recensement électoral, lancé en septembre dernier, montrait des signes d'essoufflement.

S'exprimant lors de la conférence de presse hebdomadaire de la mission, le porte-parole de l'ONUCI, Hamadoun Touré, a noté qu'en dépit du nombre des sites ouverts, qui ont dépassé la barre des 10.000, près de 866 centres restent non encore ouverts, soit 8% des centres de collecte prévus. C'est pourquoi, a insisté le porte-parole, « l'ONUCI invite toutes les parties intervenant dans le processus d'identification et d'enrôlement à redoubler d'efforts et à trouver des solutions aux divers problèmes qui se posent ».

En effet, selon M. Touré, pour cause de matériel insuffisant, certains centres de collecte ne fonctionnent pas correctement tandis que des mouvements de grève ont considérablement perturbé le déroulement normal des opérations dans certaines localités. C'est pourquoi, a-t-il ajouté, « l'ONUCI encourage les parties prenantes à assurer le déploiement des dernières équipes afin d'atteindre le niveau de couverture initialement prévu ».

Le porte-parole a tenu à réitérer l'engagement de l'ONUCI à poursuivre son appui multiforme à l'identification de la population et au recensement électoral. C'est ainsi, a-t-il indiqué, que l'appui de l'ONUCI s'est étendu aux dernières localités non encore couvertes par les équipes techniques d'identification.

Répondant à la presse sur le nombre de personnes enrôlées à atteindre pour passer à la phase des élections, M. Touré a estimé que cette question était du ressort des autorités ivoiriennes. Il a fait remarquer que le nombre de personnes enrôlées à ce jour dépassait le collège électoral de 2000 qui était de 5.453.186 électeurs.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Côte d’Ivoire : Le chef de l’ONUCI plaide pour un calendrier électoral

Le représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU pour la Côte d’Ivoire, YJ Choi, a exhorté jeudi les autorités ivoiriennes à établir un calendrier électoral pour une meilleure planification de l’appui de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) et de la communauté internationale.