Etats-Unis: Ban félicite Obama pour son élection "historique" à la présidence

5 novembre 2008

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a chaleureusement félicité mercredi le sénateur démocrate Barack Obama pour sa victoire "historique" à l'élection présidentielle américaine face à son adversaire républicain John McCain et a souhaité un partenariat renouvelé entre les Nations Unies et les Etats-Unis.

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a chaleureusement félicité mercredi le sénateur démocrate Barack Obama pour sa victoire à l'élection présidentielle américaine face à son adversaire républicain John McCain et a souhaité un partenariat renouvelé entre les Nations Unies et les Etats-Unis.

« J'aimerais adresser mes chaleureuses félicitations au sénateur Barack Obama, le prochain président des Etats-Unis », a déclaré M. Ban lors d'un point de presse.

« J'ai suivi la campagne de très près et avec beaucoup d'intérêt au cours de l'année passée. Les deux candidats dans cette élection sont deux hommes extraordinaires, tous les deux champions de causes qui nous tiennent à cœur aux Nations Unies. Aujourd'hui, Barack Obama est le choix de l'Amérique. En tant que Secrétaire général des Nations Unies j'attends de travailler avec la nouvelle administration pour remplir nos objectifs communs », a-t-il ajouté. "Il s'agit, je pense, d'une opportunité historique", a-t-il dit.

M. Ban s'est dit « confiant sur les relations futures entre les Nations Unies et les Etats-Unis » et a souhaité "un partenariat renouvelé et un nouveau multilatéralisme". Il a dit espérer une participation plus active des Etats-Unis aux activités des Nations Unies.

« Aujourd'hui, j'attends de travailler étroitement avec le président-élu Obama », a déclaré le Secrétaire général. Il a dit qu'il espérait discuter dès que possible au téléphone avec Barack Obama sur la manière de renforcer les relations entre les Nations Unies et les Etats-Unis. Il souhaite également évoquer des sujets urgents, tels que le changement climatique, la crise alimentaire et énergétique, la crise financière mondiale et les conflits régionaux.

Interrogé sur ce qu'il attendait comme changement de la part de l'administration Obama par rapport à l'administration Bush, Ban Ki-moon a noté la volonté de dialogue du président-élu américain : « Il attache beaucoup d'importance à régler tous les conflits à travers le dialogue. Il a déclaré publiquement qu'il était prêt à rencontrer les dirigeants de tous les pays. » "Je suis très optimiste sur notre capacité à avoir une relation très forte, un partenariat renouvelé sous son administration. Je le trouve très impliqué, très intéressé par tous les grands objectifs des Nations Unies", a-t-il ajouté.

Ban Ki-moon a également félicité le vice-président élu américain Joe Biden, avec qui il a travaillé étroitement quand ce dernier était président de la Commission aux affaires étrangères du Sénat américain.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

George W. Bush appelle à rester vigilant face au terrorisme

Pour sa dernière apparition au débat annuel de l'Assemblée générale de l'ONU, le président américain George W. Bush a insisté mardi sur la question du terrorisme estimant que la menace n'avait pas disparu.