Côte d'Ivoire : le Conseil de sécurité se félicite du consensus sur la date des élections

29 avril 2008

Le Conseil de sécurité se félicite du consensus obtenu sur la date des élections présidentielles en Côte d'Ivoire, fixée au 30 novembre prochain, mais attend « avec intérêt » la publication de la liste électorale, « étape décisive du processus électoral ».

« Le Conseil réaffirme son appui sans réserve au Représentant spécial du Secrétaire général en Côte d'Ivoire et rappelle qu'il reviendra à celui-ci de certifier que tous les stades du processus électoral fournissent toutes les garanties nécessaires pour la tenue d'élections présidentielles et législatives ouvertes, libres, justes et transparentes, conformément aux normes internationales, comme le prévoit le paragraphe 9 de sa résolution 1795 (2008) », a déclaré aujourd'hui Dumisani S. Kumalo, de l'Afrique du Sud, le président du Conseil de sécurité pour le mois d'avril (voir communiqué de l'ONU).

Le Conseil avait écouté auparavant un exposé de Choi Young-jin, le Représentant spécial, sur le dernier rapport du Secrétaire général.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Côte d'Ivoire : le Secrétaire général souhaite que soit préservé l'esprit de réconciliation

Dans son dernier rapport au Conseil de sécurité sur la Côte d'Ivoire, le Secrétaire général se félicite du climat positif durable, de la reprise économique et des progrès réalisés dans le pays dans l'identification de la population et rappelle la détermination de l'ONU à soutenir sans réserve la mise en oeuvre de l'Accord de Ouagadougou.