Côte d'Ivoire: le Conseil de sécurité dénonce les tentatives pour renverser le Gouvernement démocratiquement élu de ce pays

31 octobre 2002

Dans une déclaration rendue publique ce soir par le Président du Conseil de sécurité pour octobre, l'Ambassadeur Martin Belinga-Eboutou du Cameroun, les membres du Conseil ont vivement condamné la tentative de renverser le Gouvernement ivoirien démocratiquement élu.

Dans une déclaration rendue publique ce soir par le Président du Conseil de sécurité pour octobre, l'Ambassadeur Martin Belinga-Eboutou du Cameroun, les membres du Conseil ont vivement condamné la tentative de renverser le Gouvernement ivoirien démocratiquement élu.

Réaffirmant son plein soutien aux autorités légitimes de ce pays, le Conseil a invité toutes les parties à la crise ivoirienne à régler leurs différends par des moyens pacifiques, et à éviter toute action de nature à menacer la recherche d'une solution négociée du conflit.

Le Conseil a également exhorté les parties à respecter les droits de l'homme et à poursuivre les responsables des violations dans ce domaine.

Les membres du Conseil ont en outre salué les efforts de la France pour prévenir, à la demande des autorités légitimes de Côte d'Ivoire, de nouveaux affrontements en attente du déploiement d'une force régionale dans le pays.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.