Somalie : le Conseil de sécurité veut une meilleure application de l'embargo sur les armes

29 avril 2008

S'indignant que des flux d'armes et de munitions arrivent en Somalie ou transitent par ce pays, en violation de l'embargo sur les armes, le Conseil de sécurité a décidé ce matin, par la résolution 1812 (2008) adoptée à l'unanimité par ses 15 membres, de proroger le mandat du Groupe de contrôle chargé d'enquêter sur toutes les violations commises contre cet embargo par voies d'accès terrestres, aériennes et maritimes à la Somalie.

« Aux termes de la résolution 1812 adoptée ce matin, le Conseil prie le Secrétaire général de prendre dès que possible les mesures administratives nécessaires pour reconstituer pour une nouvelle période de six mois le Groupe de contrôle en s'appuyant, le cas échéant, sur les compétences des membres du Groupe de contrôle créé par la résolution 1766 (2007) et en nommant de nouveaux membres, si nécessaire, en consultation avec le Comité créé par la résolution 751 (1992) » (voir communiqué de l'ONU).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Somalie : l'expert indépendant sur les droits de l'homme dénonce la mort de civils

L'expert indépendant sur la situation des droits de l'homme en Somalie, Ghanim Alnajjar, a exprimé son inquiétude devant l'escalade de la violence et la détérioration des droits de l'homme dans le pays, à la suite de la reprise des combats violents entre les troupes du Gouvernement fédéral de transition et les forces antigouvernementales.