Burundi : le Conseil de sécurité a appelé au respect du cessez-le-feu

25 avril 2008

Le Conseil de sécurité a exprimé hier sa « grave préoccupation » à l'égard des affrontements récents entre les Forces nationales de libération (Palipehutu-FNL) et les Forces de défense nationales du Burundi, à la suite d'attaques du Palipehutu-FNL, et des pertes en vies humaines qui en ont résulté.

« Le Conseil de sécurité condamne le recours à la violence, et appelle à nouveau les deux parties à respecter scrupuleusement le cessez-le-feu conclu le 7 septembre 2006 », a déclaré hier au nom des membres du Conseil Dumisani S. Kumalo, de l'Afrique du Sud, l'actuel président du Conseil de sécurité pour le mois d'avril.

Le Conseil a aussi exhorté le Palipehutu-FNL à « reprendre sa place immédiatement et sans condition préalable » au sein du Mécanisme conjoint de vérification et de surveillance, et a appelé les deux parties à reprendre leur dialogue afin de surmonter les obstacles qui entravent la mise en œuvre de l'Accord général de cessez-le-feu et retardent la conclusion du processus de paix au Burundi.

« Le Conseil de sécurité réitère son soutien à l'initiative régionale, à la facilitation sud-africaine et aux autres partenaires du Burundi, et les encourage à poursuivre leur engagement en vue d'amener les parties à surmonter la crise actuelle et à mettre en œuvre le programme d'action adopté au Cap les 22 et 23 février 2008 », a déclaré son président.

Il prie le Secrétaire général de jouer « un rôle politique vigoureux » pour soutenir le processus de paix et de tenir le Conseil étroitement informé des développements au Burundi, y compris dans le contexte de ses rapports au Conseil de sécurité sur le Bureau intégré des Nations Unies (BINUB).

Le Conseil de sécurité, qui a souligné le caractère « inacceptable » de toute tentative de remettre en cause par la violence la paix au Burundi, a exprimé son intention d'envisager, si nécessaires, de possibles mesures supplémentaires pour soutenir la paix et la stabilité dans le pays.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Burundi : la Commission de consolidation de la paix reporte sa visite dans le pays

La Commission de consolidation de la paix a annoncé aujourd'hui qu'elle reportait sa visite au Burundi après la reprise des combats entre les forces de défense nationales et le Palipehutu-FNL.