Le Conseil de sécurité encourage toutes les parties burundaises à participer au processus de paix dans le pays

15 octobre 2002

Le Conseil de sécurité a encouragé toutes les parties burundaises à participer activement au processus de paix dans le pays.

Le Conseil de sécurité a encouragé toutes les parties burundaises à participer activement au processus de paix dans le pays.

Dans une déclaration présidentielle publiée à l'issue de consultations sur la situation au Burundi, le Conseil s'est félicité cet après-midi de la signature d'un accord de cessez-le-feu entre le gouvernement de transition de Bujumbura et deux mouvements rebelles.

Les membres du Conseil ont en outre souligné l'importance de mettre en oeuvre pleinement les dispositions de l'Accord d'Arusha, et invité les deux autres mouvements rebelles qui n'ont pas signé cet accord à suspendre immédiatement les hostilités et à reprendre les négociations en vue d'arriver à un cessez-le-feu "comme le demandent les Chefs d'Etat de la région".

Le Conseil a en outre demandé aux Chefs d'Etat de la région de continuer à apporter leur contribution au règlement de la crise au Burundi.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.