L&#39UNESCO dénonce le meurtre d&#39un journaliste au Salvador

L&#39UNESCO dénonce le meurtre d&#39un journaliste au Salvador

media:entermedia_image:c3465df0-2eb2-4398-8aa8-33519aefa512
Koïchiro Matsuura a condamné aujourd&#39hui l&#39assassinat de Salvador Sánchez Roque, un journaliste salvadorien de 37 ans.

« Ce meurtre est une attaque portée au droit du peuple salvadorien de bénéficier de ce droit de l'homme fondamental qu'est la liberté d'expression », a déclaré le directeur général de l'UNESCO dans un communiqué publié à Paris.

Le journaliste a été tué près de son domicile, dans la ville de Souyapango, le 20 septembre dernier. Le communiqué indique qu'il réalisait des reportages pour plusieurs stations de radio, notamment sur les exactions et les extorsions commises par les gangs. Selon la presse locale, il aurait dit à sa mère qu'il avait reçu des menaces.

« Je fais confiance aux autorités pour faire tout ce qui est en leur pouvoir afin de trouver et poursuivre les coupables de ce crime odieux, dans l'intérêt de la justice et de la démocratie », a conclu Koïchiro Matsuura.

D'après l'Association interaméricaine de la presse (SIP), les attaques contre des journalistes sont rares au Salvador.