Armes légères : le Conseil de sécurité appelle au respect des embargos imposés

29 juin 2007

Le Conseil de sécurité a demandé aujourd&#39hui au Secrétariat de lui remettre deux fois par an un rapport sur la question des armes légères, appelant tous les Etats Membres à respecter les embargos imposés par ses résolutions.

« Le commerce illicite des armes légères sous tous ses aspects est un obstacle au règlement pacifique des différends et les fait dégénérer en conflits armés qu'il contribue à prolonger », a souligné aujourd'hui le Président du Conseil de sécurité pour le mois de juin, M. Johan Verbeke de la Belgique dans une déclaration prononcée en séance.

« Le Conseil note avec une vive préoccupation que l'accumulation déstabilisatrice et la fabrication, le commerce et la circulation illicites des armes légères dans de nombreuses régions du monde accroissent l'intensité et la durée des conflits armés, nuisent à la viabilité des accords de paix, font obstacle au succès de la consolidation de la paix, contrarient les initiatives visant à prévenir les conflits armés, entravent considérablement l'acheminement de l'aide humanitaire, et compromettent l'efficacité du Conseil lorsqu'il s'acquitte de sa responsabilité principale, le maintien de la paix et de la sécurité internationales », souligne la déclaration.

Le Conseil de sécurité a demandé au Secrétaire général de lui soumettre désormais deux fois par an, à compter de 2008, un rapport sur la question.

Il a aussi « engagé tous les États Membres à s'acquitter de l'obligation qui leur incombe de respecter les embargos sur les armes imposés en vertu de ses résolutions pertinentes ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.