Belarus : sept experts des Nations Unies "alarmés" par les violations des droits de l'homme

29 mars 2006

Sept experts des Nations Unies ont exprimé aujourd'hui leur « profonde préoccupation à l'égard de la détérioration de la situation des droits de l'homme avant, pendant et après la récente élection présidentielle au Belarus ».

« En particulier, nous sommes alarmés par le nombre élevé de violations des droits à la liberté d'expression, à la liberté d'association, à un jugement équitable, à l'intégrité physique et mentale et à la liberté », ont déclaré aujourd'hui les sept experts indépendants des Nations Unies, dans un communiqué conjoint publié à Genève.

« En dépit des nombreux appels lancés par les rapporteurs spéciaux des Nations Unies visant à cesser immédiatement les violations des droits de l'homme […] nous notons à regret qu'une fois de plus les manifestations pacifiques organisées le vendredi 24 et le samedi 25 mars ont été violemment réprimées par la police du Belarus », indiquent les experts.

Ces derniers ont par ailleurs exprimé leur inquiétude quant à la situation de quelque 1000 manifestants, y compris des journalistes étrangers, appelant le gouvernement à fournir immédiatement le nom des personnes détenues, leur lieu de détention et les charges retenues à leur encontre.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.