Belarus : l'Expert de l'ONU déplore les violations des droits de l'homme lors de la campagne présidentielle

24 mars 2006

Le Rapporteur spécial des Nations Unies sur la situation des droits de l'homme au Belarus, Adrian Severin, a vivement condamné aujourd'hui les nombreuses violations commises par le gouvernement contre la presse indépendante et les candidats de l'opposition, pendant la campagne présidentielle.

« Le Rapporteur spécial note avec regret que selon la délégation spéciale de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) et du Parlement européen, l'élection présidentielle du 19 mars au Belarus n'a pas répondu aux normes internationales en matière d'élection, en raison du recours arbitraire à la force, aux nombreuses détentions et au mépris constant des droits fondamentaux d'assemblée, d'association et d'expression », indique un communiqué publié hier à Genève.

« Des allégations de fraude grave ont également été soulevées », ajoute le communiqué.

« Le délégation a aussi déclaré que Alexandre Lukashenko ne peut être reconnu comme le président légitime du Belarus, les élections n'étant pas libres, équitables ou démocratiques et appelé à ce qu'elles soient organisées de nouveau », souligne l'Expert de l'ONU.

« Elle a aussi appelé à étendre les sanctions de l'Union européenne contre le Belarus », affirme encore l'Expert.

Le Rapporteur spécial s'est aussi déclaré profondément préoccupé par la détention de nombreux citoyens qui manifestaient pacifiquement contre les résultats électoraux, rappelant que le 20 mars quelque 100 personnes ont été arrêtées, y compris les deux fils du candidat à l'élection présidentielle Alexandre Milinkevitch.

Adrian Severin a enfin déploré l'arrestation de plusieurs opposants au régime le 21 mars dernier.

Selon les informations parues dans la presse, le scrutin a donné une majorité écrasante à Alexandre Lukashenko qui entame son troisième mandat, alors que les Etats-Unis et l'Union européenne ont décidé d'imposer de nouvelles sanctions contre le Belarus.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.