La Chine devient un contributeur d'aide alimentaire, après 25 ans d'assistance du PAM

8 avril 2005

Couronnant 25 ans d'effort de l'agence de l'ONU pour l'alimentation, qui a nourri 30 millions de Chinois depuis 1979, la Chine est devenue cette année un contributeur d'aide alimentaire et un des « leaders mondiaux de la lutte contre la faim ».

« L'arrivée de la dernière cargaison d'assistance humanitaire du Programme alimentaire mondial (PAM) à la Chine marque un tournant significatif dans la campagne pour lutter contre la faim dans le monde », a informé dans un communiqué publié aujourd'hui à Chiwan, en Chine, le Programme alimentaire de l'ONU, la plus grande agence humanitaire au monde.

Cette dernière cargaison, qui vient couronner 25 ans d'assistance du PAM à la Chine, « est tout d'abord un hommage au succès remarquable de la Chine pour atténuer la faim dans son propre pays », a déclaré le directeur exécutif de l'agence, James Morris, qui a rappelé que « la Chine est à présent un des leaders mondiaux dans la lutte contre la faim ».

Le PAM indique avoir nourri 30 millions de Chinois pendant un quart de siècle, fournissant une assistance estimée à 1 milliard de dollars depuis 1979, pour aider les plus vulnérables dans les régions isolées de l'Ouest et du Centre du pays, répondant à leurs besoins alimentaires et communautaires, avec la construction de routes, de réseaux d'irrigation et d'eau potable.

« Au cours de la même période, près de 300 millions de Chinois sont sortis de la pauvreté », rappelle le communiqué, qui souligne que « la Chine a atteint l'autosuffisance alimentaire au milieu des années 90, nourrissant 20% de la population mondiale avec 7% de ses terres arables seulement ».

« En 2000, le nombre moyen de calories de la population rurale était passé à plus de 2.600 kilocalories, au-delà du minimum recommandé au niveau international ».

Selon le PAM, le Gouvernement chinois apporte un ferme soutien au travail du PAM dans le pays, accroissant ses contributions de 20 millions de dollars en 2003 à 35 millions de dollars en 2004, et fournissant aussi des contributions en vue d'aider les populations ailleurs en Asie et en Afrique.

La Chine travaille aussi avec le PAM afin de partager son expertise considérable, indique l'agence de l'ONU.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.