Kofi Annan demandera à la Ligue arabe son soutien aux réformes des Nations Unies

22 mars 2005

Le Secrétaire général se trouve aujourd'hui à Alger à l'occasion du Sommet de la Ligue arabe où il abordera un éventail de questions allant du processus de paix israélo-palestinien au Soudan en passant par l'Iraq et le Liban, et où il demandera aux pays arabes leur soutien aux réformes de l'ONU.

« Le Secrétaire général est arrivé aujourd'hui à Alger, où il doit participer au Sommet de la Ligue arabe », a informé le porte-parole du Secrétaire général, Fred Eckhard, lors de son point quotidien avec la presse, au Siège de l'ONU à New York.

Kofi Annan prendra la parole demain lors du Sommet, afin de demander aux dirigeants arabes de soutenir les réformes aux institutions internationales présentées dans son Rapport intitulé « Dans une liberté plus grande: vers le développement, la sécurité et les droits de l'homme pour tous », lancé hier devant l'Assemblée générale de l'ONU (voir notre dépêche du 21 mars 2005), a précisé le porte-parole.

Le Secrétaire général devrait aussi débattre du processus de paix israélo-palestinien, du retrait syrien du Liban, de l'Iraq, du Soudan et des réformes dans le monde arabe.

Il devait aussi avoir des entretiens avec le Président algérien, Abdelaziz Bouteflika et le Président égyptien Hosni Moubarak.

Lors d'une conférence donnée hier à l'occasion du lancement de son Rapport, le Secrétaire général a précisé qu'il espérait pouvoir également s'entretenir avec le Président syrien, Bachar al-Assad (voir notre dépêche du 21 mars 2005).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.