Kofi Annan attend le rapport de Paul Volcker sur le programme « pétrole contre nourriture »

Kofi Annan attend le rapport de Paul Volcker sur le programme « pétrole contre nourriture »

Déclarant qu'il attendait sereinement de recevoir le rapport de la Commission d'enquête indépendante sur les allégations concernant la gestion du programme « pétrole contre nourriture » en Iraq, le Secrétaire général s'est dit prêt à suivre ses recommandations et en a profité pour souligner que l'ONU avait déjà pris des mesures pour améliorer le fonctionnement de son organisation.

« Nous attendons le rapport, nous l'étudierons et nous mettrons en oeuvre ses recommandations », a déclaré aujourd'hui le Secrétaire général Kofi Annan, lors d'un point-presse donné à son arrivée au Siège de l'ONU à New York après une tournée en Afrique, en référence au rapport intermédiaire de la Commission d'enquête indépendante (CEI), présidée par Paul Volcker, qui sera rendu public demain jeudi 3 février.

« Nous avons déjà pris nous-mêmes des mesures pour améliorer les pratiques de gestion de notre Organisation et nous allons aussi très prochainement annoncer d'autres mesures très concrètes que nous allons prendre », a-t-il ajouté.

Le Secrétaire général a par ailleurs rappelé que durant la dernière session de l'Assemblée générale, il avait demandé à l'Assemblée de revoir le mandat du Bureau des services de contrôle interne (BSCI, OIOS d'après son acronyme anglais), 10 après sa mise en place, pour améliorer son fonctionnement et lui donner l'autorité nécessaire pour qu'il remplir sa tâche à bien.

Paul Volcker a été nommé par Kofi Annan en avril 2004 pour conduire cette enquête indépendante sur les allégations concernant la gestion du programme « pétrole contre nourriture ». Ce programme, dont le but était d'alléger l'impact des sanctions imposées au régime de Saddam Hussein par la communauté internationale sur la population iraquienne, a permis à Bagdad de vendre du pétrole et d'acheter en échange des biens de consommation courante de 1996 à 2003.

image? Retransmission de la conférence de presse de Kofi Annan [15 mins]