Tirs à la frontière israélo-libanaise, signale l'envoyé de l'ONU au Sud-Liban

20 juillet 2004

Selon un rapport préliminaire des forces de maintien de la paix au Liban, des coups de feu d'un tireur embusqué du Hezbollah à travers la frontière orientale de la Ligne Bleue ont mortellement blessé deux soldats israéliens.

« Des unités de l'armée israélienne ont répliqué par des tirs de missiles et de char à travers la Ligne Bleue, tuant un combattant du Hezbollah », a déclaré le porte-parole de l'ONU, Fred Eckhard, lors de son point quotidien avec la presse au Siège de l'ONU à New York., indiquant que la situation demeurait tendue.

Le Commandant de la Force de la Mission de l’ONU, la FINUL, le général Pellegrini, et le Représentant personnel du Secrétaire général pour le Sud-Liban, Steffan di Mistura, sont à l’oeuvre avec les deux parties pour appeler au calme et éviter l’escalade, a précisé le porte-parole. Le 30 juin dernier, M. de Mistura avait appelé “une fois de plus” les parties à s'abstenir de toute violation de la Ligne bleue et il avait rappelé qu'une violation de la Ligne bleue ne pouvait en justifier une autre.

La Ligne bleue, qui marque la frontière entre le Liban et Israël (carte), a été délimitée en 2000 sous les auspices de l'ONU.

- Dossier Moyen-Orient du site de l'ONU

---

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.