Coup d'envoi d'une action de lutte contre le diabète en partenariat avec l'OMS

5 mai 2004

Maladie courante dont la fréquence augmente à une vitesse alarmante partout dans le monde, le nombre des diabétiques devrait plus que doubler d'ici à 2030. L'agence de l'ONU pour la santé et la Fédération internationale du diabète (FID), s'appuyant sur les données collectées dans une nouvelle publication qu'elles font paraître aujourd'hui, donnent le coup d'envoi d'un programme commun d'action contre le diabète.

"Le diabète est un grave problème de santé publique qui gagne rapidement du terrain et dont les effets les plus sensibles se font sentir sur la population active des pays en développement, explique le docteur Catherine Le Galès-Camus, Sous-Directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) au Groupe Maladies non transmissibles et santé mentale, dans un communiqué publié aujourd'hui par l'agence.

« Dans la plupart des pays en développement, il est à l'origine d'au moins un décès sur dix chez les adultes de 35 à 64 ans, proportion qui atteint parfois un sur cinq." Le diabète est devenu l'une des principales causes de morbidité et de mortalité prématurées dans la majorité des pays, essentiellement parce qu'il augmente le risque de maladie cardiovasculaire.

"Il est possible de bien soigner le diabète et de réduire considérablement le risque de complications, affirme le Professeur Pierre Lefèbvre, Président de la FID. Il est prouvé que de simples ajustements du mode de vie comme une bonne alimentation et l'exercice physique, souvent complétés par un traitement médicamenteux, aident les diabétiques à mener une vie riche et saine. Souvent, il suffit d'intervenir sur le mode de vie pour prévenir le diabète de type 2, qui est responsable de plus de 90% des cas."

Le programme "Il faut agir contre le diabète" est financé grâce à une subvention octroyée à la FID par la World Diabetes Foundation et par des fonds de l'OMS. Il a pour but de faire mieux prendre conscience du problème du diabète, d'encourager et de soutenir l'adoption de mesures efficaces pour la prise en charge et la prévention de cette maladie dans les pays et les communautés à revenu faible ou moyen.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.