Deux anciens directeurs des Postes et un autre cadre arrêtés pour corruption au Kosovo.

Deux anciens directeurs des Postes et un autre cadre arrêtés pour corruption au Kosovo.

L'ancienne directrice générale et deux autres cadres des Postes et Télécommunications du Kosovo, soupçonnés d'implication dans les affaires de corruption et d'abus de biens sociaux, ont été arrêtés aujourd'hui, indique la Mission de l'ONU dans la province.

Les personnes soupçonnées d'avoir détourné de l'argent dans l'exercice de leurs fonctions étaient toutes employées par les Postes et Télécommunications du Kosovo (PTK). Il s'agit de M. Uno Nilsson, ancien conseiller principal de Mme Leme Xhema, ancienne directrice générale, et de M. Bedri Rama, ancien directeur de Telecom chez PTK.

Pour le Représentant spécial du Secrétaire général, Harri Holkeri, il s'agit d'appliquer un des principes les plus importants à la Mission d'administration intérimaire des Nations Unies au Kosovo (MINUK), celui de la "tolérance zéro à l'égard de la corruption."

"Il ne nous est pas permis de parler des enquêtes en cours mais la MINUK est déterminée à traduire en justice quiconque est impliqué dans une affaire de corruption", a-t-il déclaré.

Les arrestations ont eu lieu à la suite d'une enquête menée par l'Unité d'enquête financière sur la passation et l'exécution des marchés signés par les PTK.