Trois projets d'aide au Libéria signés par le Programme de développement de l'ONU

2 avril 2004

Le Programme de l'ONU pour le développement ou PNUD a officiellement signé trois projets avec le Gouvernement du Libéria visant à soutenir des programmes de Désarmement-réintégration, le rétablissement de communautés et la création de capacité en matière de gouvernance, indique aujourd'hui le PNUD.

Lors de la cérémonie de signature qui a eu lieu hier, le Représentant spécial du PNUD au Libéria et Représentant spécial adjoint du Secrétaire général, Abou Moussa, a souligné que le Programme de l'ONU était totalement engagé dans le Programme-cadre de la transition concentré sur les résultats, indique un communiqué du PNUD publié aujourd'hui.

M. Abou Moussa a souligné qu'en liaison avec la communauté internationale des donateurs, le PNUD était parvenu à mobiliser des ressources destinées au rétablissement du pays. Il a créé à cet effet deux Fonds spéciaux, l'un consacré aux activités de Désarmement-réintégration déjà doté de 14 millions de dollars sur les 53 millions projetés et le second dénommé Fonds d'urgence pour la gouvernance libérienne.

Par ailleurs, le PNUD a apporté 4,5 millions de dollars prélevés sur ses propres ressources pour alimenter le budget de lancement de certaines activités, estimé à 6,9 millions de dollars, a précisé M. Moussa.

Dans le cadre du programme de Désarmement-réintégration qui a démarré en décembre et est sur le point de reprendre, le PNUD a joué un rôle décisif dans la mise en place du Comité national et de l'Unité mixte de mise en oeuvre et intervient notamment dans la réhabilitation des anciens combattants.

En matière de soutien à des projets de rétablissement communautaires, le Programme soutient des activités de formation et de développement de micro-entreprises.

Enfin, concernant la création de capacité en matière de gouvernance, le PNUD contribue à la réforme d'un certain nombre d'institutions du secteur public et apporte son soutien à la gestion des préparatifs électoraux des scrutins présidentiels et législatifs prévus en 2005.

Les documents concernant ces projets ont été signés entre M. Abou Moussa et le Vice-Président du Gouvernement national de transition du Libéria, M. Wesley Johnson, et le Ministre de la Planification et des Affaires économiques, M. Christian Herbert.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.