Un général français prend la tête de la Force de l'ONU dans le Sud du Liban

26 janvier 2004

Le général de division français Alain Pellegrini a été nommé à dater de la mi-février Commandant de la Force de maintien de la paix dans le Sud du Liban.

Le général Pellegrini remplacera le général de division indien Lalit Mohan Tewari à la tête de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban, la FINUL, une unité de 2000 éléments créée en 1978 pour confirmer le retrait des forces israéliennes du Sud-Liban et aider le Gouvernement libanais à rétablir son autorité dans la région.

Le général Pellegrini a servi à Sarajevo et à Mostar en 1995 et 1996 dans le Force de protection des Nations Unies (FORPRONU) en ex-Yougoslavie et dans la Force militaire multinationale de mise en œuvre, l'IFOR.

Agé de 57 ans, le général Pellegrini était jusqu'à présent conseiller pour l'Afrique et le Moyen-Orient auprès du chef d'Etat major Général des Armées françaises. Il prendra le commandement de la FINUL à la mi-février.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.