Deux Projets à impact rapide à Kisangani financés par la Mission de l'ONU inaugurés vendredi

26 janvier 2004

Le Représentant spécial du Secrétaire Général de l'ONU pour la République démocratique du Congo (RDC) , William Lacy Swing, a pris part, vendredi dernier, , à l'inauguration de deux bâtiments rénovés à Kisangani grâce au financement de la MONUC dans le cadre de son Programme de Projets à impact rapide.

Le Centre Espoir des Sourds consiste en un atelier de menuiserie qui pourra accueillir plus de 450 personnes handicap et leurs famille. La résidence Boyoma I des étudiantes de l'Université de Kisangani, a été totalement réhabilité et hébergera 190 étudiantes dans des conditions de vie et d'hygiène décentes, indique aujourd'hui un communiqué de la Mission de l'ONU.

L'action de la MONUC s'inscrit dans un contexte plus global qui vise à mobiliser la communauté internationale et à soutenir les efforts du peuple congolais dans le processus de reconstruction, a indiqué M. Swing lors des cérémonies d'inauguration. « Il est essentiel que les efforts des personnes vivant avec handicap et des groupes vulnérables en général soient reconnus. Il faut qu'ils soient continuellement soutenus par les autorités administratives et la société civile dans son ensemble », a-t-il dit aux malentendants du Centre Espoir de Kisangani. Le chef de la MONUC les a encouragés à continuer de cultiver la volonté dans le travail et l'auto promotion.

Ces travaux de réhabilitation sont effectués dans le cadre du Programme des Projets à impact rapide(QUIPS) lancé par la MONUC en juin 2001. Il a, à son actif, plus de 100 projets réalisés dans toute la République Démocratique du Congo, 15 projets ayant été réalisés à Kisangani. On estime à plus de deux millions de Congolais les bénéficiaires de ces opérations dont le montant s'élève à 1,5 millions de dollars.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.