Péninsule coréenne : Kofi Annan souligne « l'élan croissant » des pourparlers sur la question coréenne

7 janvier 2004

Le Secrétaire général a indiqué aujourd'hui avoir le sentiment que les pourparlers sur le dossier coréen connaissaient un élan croissant susceptible de faire avancer le processus de règlement de la question nucléaire dans la péninsule.

Le Secrétaire général a le sentiment qu'il y a un élan croissant en faveur de la reprise des pourparlers entre les six parties, ce qui ferait avancer le processus de Beijing visant à résoudre la question nucléaire et les questions connexes dans la péninsule coréenne, a indiqué aujourd'hui son porte-parole dans une déclaration.

« Tout en exhortant les parties aux pourparlers à intensifier leurs préparatifs, le Secrétaire général est encouragé par la récente déclaration de la République populaire démocratique de Corée, ainsi que par la réponse que lui ont donnée les pays concernés », a-t-il poursuivi.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.