Première réunion aujourd'hui à New York du groupe consultatif sur l'Iraq

1 décembre 2003

C'est aujourd'hui à 16 h, heure de New York, que se tiendra une première réunion, organisée à l'initiative de Kofi Annan, du Groupe consultatif sur l'Iraq, composé des cinq membres permanents du Conseil de sécurité, d'autres membres non permanents et de pays voisins de l'Iraq.

Ces entretiens incluront l'Allemagne, l'Angola, l'Arabie saoudite, le Chili, la Chine, l'Egypte, l'Espagne, les Etats-Unis, la France, l'Iran, la Jordanie, le Koweït, le Pakistan, le Royaume-Uni, la Russie, la Syrie et la Turquie.

Cette réunion intervient alors que la question d'une présence accrue de l'ONU est posée par plusieurs Etats Membres de l'ONU dans un contexte de transmission des pouvoirs par les forces de coalition conduites par les Etats-Unis à des instances iraquiennes d'ici à juin prochain.

La nomination d'un Représentant spécial pour l'Iraq est également réclamée notamment par la France qui a fait savoir lors d'un récent Conseil de sécurité qu'elle avait proposé que l'on procède à cette nomination. Le Secrétaire général a, à plusieurs reprises, indiqué qu'il nommerait « très prochainement » le nouveau Représentant spécial qui prendrait donc la suite de Sergio Vieira de Mello tué lors de l'attentat terroriste contre les bureaux de l'ONU à Bagdad le 19 août.

Kofi Annan a opté jusqu'à présent pour une attitude prudente à l'égard d'un éventuel retour en force du personnel de l'ONU en Iraq, estimant que les conditions de sécurité ne présentaient pas de garanties suffisantes et estimant que le personnel de l'ONU ne pouvait pas travailler dans « des forteresses. »

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.